Des anciens membres des Illuminati témoignent …


Des membres des Illuminati, qui auraient rompu les liens avec cette mystérieuse secte secrète, ont décidé de parler publiquement de leur temps passé au sein de cette puissante organisation.

Cette société secrète serait composée, selon bon nombre de théories, de dirigeants mondiaux conspirant dans le but de créer un gouvernement mondial tyrannique. Cela a grandement intéressé les théoriciens du complot pendant des années. Ces derniers affirment avoir découvert qu'un grand nombre de célébrités et de politiciens étaient membres des Illuminati.

Le journal Daily Star Online a révélé que d'anciens membres avaient décidé de donner un aperçu de ce que sont les Illuminati.

John Todd est né en 1949 dans une « famille de sorciers » qui possédait des liens avec les Illuminati.

Après avoir servi dans l'armée américaine pendant la guerre du Vietnam, Todd a commencé à travailler dans la société de musique Zodiac Productions.

Il a affirmé que tous les musiciens de rock aux États-Unis devaient pactiser avec les forces occultes avant d'obtenir un contrat d'enregistrement.

Ces artistes étaient emmenés dans un temple satanique où ils étaient possédés par des démons.

Il a raconté une conversation supposée avec l'auteur-compositeur-interprète David Crosby.

Todd lui aurait demandé : « Apportent-ils toujours leurs enregistrements au Temple ... et invitent-ils les démons à les rejoindre ? L'objectif de la musique rock est-il toujours de manipuler en utilisant la sorcellerie, et de lancer des sorts ? »

Crosby lui aurait répondu : « Bien sûr et tu le sais très bien. »

Il affirme aussi que les sorcières, les satanistes et les Illuminati conspiraient contre le christianisme.

Todd a prétendu que la secte lui avait donné 8 millions de dollars (£ 5 millions de dollars) pour lancer un label consacré à la musique chrétienne et ainsi corrompre les croyants avec de la musique diabolique.

Il a finalement été placé dans un établissement psychiatrique après avoir été reconnu coupable de viol avant de décéder en 2007.

Arizona Wilder, née aux États-Unis au milieu du 20ème siècle, aurait été choisie comme une « Déesse Mère » par les Illuminati.

Elle a été enlevée et aurait été torturée dès son plus jeune âge par des électrochocs, des privations de sommeil, des injections de drogue et une surcharge sensorielle.

Les Illuminati lui auraient fait subir tout cela pour lui donner des capacités « psychiques », affirment les théoriciens du complot.

Ils disent qu'elle pouvait se projeter dans différentes pièces et a visité une base souterraine au sein de la Zone 51.

Arizona, de son vrai nom Jennifer Greene, a plus tard donné une interview à David Icke sur son temps passé au sein de cette société secrète.

Cisco Wheeler est née dans une famille Satanique dans les années 1940 aux États-Unis. Le père faisait prétendument partie du programme Monarch Mind Control.

Il était apparemment employé par les Illuminati afin de créer des esclaves qui se plieraient à leur volonté.

Cisco prétend qu'elle a été gardée enfermer pendant des années et était préparée pour le mariage avec l'Antéchrist.

Elle s'est finalement libérée à l'âge de 40 ans lorsque son père est décédé et prétend qu'elle est toujours menacée par des agents de la secte.

Un autre ancien membre prétend avoir été recruté à l'âge de 19 ans mais a dû «partir » après avoir passé 47 ans dans la secte.

Il affirme que les dirigeants mondiaux se préparent pour l'avènement d'une troisième guerre mondiale. C'est pour cela qu'ils auraient construit des bunkers, dont l'un se trouverait sous l'aéroport de Denver.

Précédemment, il a révélé que la capitale australienne Canberra était le soi-disant QG de cette secte secrète. Dans cette ville, où se trouve le parlement australien, il y aurait une multitude de symboles indiquant la présence des Illuminati. La ville de Milton Keynes, en Angleterre, abriterait également une base de cette société.


Source

www.dailystar.co.uk

Société secrète - 11/02/2018 - Wakonda - CC-BY-NC-SA


Publicité