Le fantôme d'un chevalier photographié à l'aide d'un drone


Le propriétaire d'un drone est déconcerté depuis qu'il a filmé ce qu'il croit être le fantôme d'un chevalier sur son cheval dans un lieu historique où il y a eu un meurtre royal au Moyen-Âge.

Thomas Arnold, âgé de 41 ans, pilotait son drone au-dessus du château de Berkeley. Ce bâtiment date du 11ème siècle et est situé dans le comté de Gloucestershire, au sud-ouest de l'Angleterre.

Pendant un moment, il a mystérieusement perdu le contact avec sa machine qui volait alors près des remparts du château médiéval.

Quand il a regardé les images une fois rentré à la maison, il a été choqué de découvrir une étrange apparition fantomatique se déplaçant dans la cour.

Il explique : « Quand je l'ai vu, je me suis dit : 'oh mon dieu, qu'est-ce que c'est ? »

« J'ai commencé à zoomer et à rembobiner. Il y avait définitivement quelque chose d'étrange là-bas. »

Thomas, qui vit à Dursley, dans le Gloucestershire, croit avoir filmé le fantôme d'un chevalier chevauchant sa monture à travers le château qui était alors désertique.

Il poursuit : « Le drone a perdu le contact avec la commande, qui était avec moi. »

« J'ai appuyé sur la touche 'retour à la maison'. Ce n'est que lorsque je suis rentré chez moi que j'ai remarqué ce que je décrirais comme étant une apparition en train de traverser la cour. »

Thomas avait acheté le drone seulement deux jours plus tôt quand il l'a utilisé pour un vol au dessus du château le jeudi 12 avril 2018.

Il a dit qu'il n'y avait aucun doute dans son esprit que cette silhouette blanche était un fantôme.

Au début, il a pensé que c'était peut-être de la fumée, mais en vérifiant les images, il a vu qu'aucune des cheminées du château ne produisait de fumée et que le vent soufflait dans la direction opposée.

Le château de Berkeley possède une histoire horrible qui lui est propre.

Construit à l'origine au 11ème siècle, le bâtiment est classé monument historique. En 1327, il a été le théâtre d'un terrible assassinat.

Le roi Édouard II, roi d'Angleterre, est considéré par les historiens comme ayant été assassiné au château après avoir été emprisonné et forcé d'abandonner sa couronne.

Thomas indique qu'il a toujours cru aux fantômes.

« Quand j'avais sept ou huit ans, mon grand-père s'était arrêté pour discuter à une voisine, Mme Bramble. Je me souviens m'être assis sur un banc alors qu'il était en train de lui parler. »

« Nous sommes rentrés à la maison et ma grand-mère nous a demandé ce qui nous avait retenu si longtemps. Quand nous lui avons dit que nous avions parlé à Mme Bramble, elle nous a dit qu'elle était morte la nuit précédente. »

Ce cheval n'est pas la seule observation fantomatique survenue dans le sud de l'Angleterre récemment.

Dans la ville voisine de Salisbury, des théoriciens du complot croient avoir trouvé des preuves d'apparitions fantomatiques autour de la cathédrale médiévale de la ville grâce à Google Earth.

Alors que dans le Devon voisin, six amis ont pris une photo sur laquelle apparaissait les « fantômes » de deux frères qui se sont suicidés dans un ancien château de Totnes.

Un automobiliste a filmé un « fantôme » qui marchait sur une route au milieu de la nuit avant que quelque chose de plus effrayant ne se produise.


Source

www.dailystar.co.uk

Fantôme - 14/04/2018 - Wakonda - CC-BY


Publicité