Des extraterrestres découverts sur des peintures antiques dans l'Utah


Dans le sud-ouest des États-Unis, il a été découvert d'innombrables peintures et autres sculptures représentant des humanoïdes très étranges. Ces êtres possèdent, entre autres, des têtes allongées, des auréoles, des antennes, ou encore des yeux en amande. Certains portent des vêtements inhabituels qui ressembleraient, selon des experts, à des combinaisons spatiales.

Ces œuvres antiques ont été réalisées il y a environ 4000 ans. Pour des ufologues, il s'agirait de représentations d'astronautes extraterrestres qui auraient visité nos ancêtres. C'est dans l'Utah, au sud-ouest du pays, que ces peintures sont les plus nombreuses. Elles sont l’œuvre des premiers habitants de la région. Outre ces êtres aux apparences étranges, des scientifiques ont aussi mis la main sur de véritables cartes cosmiques.

Ces silhouettes énigmatiques datent de 1500 et 4000 ans, bien que certaines pourraient être plus anciennes. D'autres représentations pourraient être bien plus anciennes.

Finalement ce qui importe ici n'est pas la date à laquelle elles ont été réalisées, mais quelles messages nos ancêtres ont souhaité nous transmettre.

Depuis des années, des experts essaient, en vain pour le moment, à comprendre la signification de ces humanoïdes peints sur d'innombrables rochers trouvés dans l'Utah.

Ces représentations mystérieuses sont-elles le résultat de l'ingéniosité de l'homme ancien ? Sont-elles le fruit de leur imagination ? Ces figures sont-elles des représentations de l'art abstrait ancien ? Ou est-il possible, comme le suggèrent certains auteurs, que ces êtres mystérieux soient les soi-disant visiteurs venus du ciel ?

La plus célèbre de toutes ces peintures est située dans le canyon de Horseshoe (littéralement « fer à cheval »), anciennement appelé Barrier Canyon, à l'ouest de la rivière Verde, dans l'État de l'Utah.

L'art rupestre du canyon de Horseshoe est connu sous le nom d'art rupestre Barrier Canyon Style (BCS).

La Grande Galerie est une spectaculaire œuvre artistique ancien de plus de 60 mètres de longueur sur environ 5 de hauteur dans lequel sont représentées une vingtaine d'images anthropomorphiques de taille naturelle, dont la plus grande dépasse les 2 mètres de hauteur.

La soi-disant grande galerie est divisée en deux zones différenciées, de sorte que les représentations les plus séparées, à gauche, sont connues sous le nom de Panneau du Saint-Esprit, en raison de la présence d'un humanoïde inhabituel qui a été identifié comme étant un esprit. D'autres êtres semblent s’affairer à un rituel chamanique.

Le panneau du Saint-Esprit de la Grande Galerie a été daté entre 400 et 1100 après JC.

Cette galerie propose des collections d'art rupestre Barrier Canyon Style les plus grandes et les mieux conservées des États-Unis.

Selon les experts, les pictogrammes de la Grande Galerie ont été réalisés en couleur ocre-rouge pour représenter plus de 80 figures dont la signification reste une énigme profonde.

La création et la datation des figurines posent également problème aux experts car les pigments utilisés par les anciens manquent de matière organique et ne peuvent donc pas être analysés par datation au radiocarbone.

On pense que l'art rupestre de la grande galerie a été le produit de la culture archaïque du désert, un groupe nomade de chasseurs-cueilleurs qui ont précédé les Fremont et les Anasazis.


Source

ancient-code.com

Extraterrestre - 15/04/2018 - Wakonda - CC-BY


Publicité