Une poupée hantée terrifie une famille péruvienne


Une femme prétend être en possession d’une effrayante poupée possédée. Ce « jouet » aurait été particulièrement jaloux du petit-ami de sa propriétaire. La poupée l’aurait frappé si fort qu’il a fini par la quitter.

La jeune femme, uniquement connu sous le nom de Berliz, est originaire de Callao, au Pérou. Elle a déclaré que la poupée prénommée « Deisy » avait même lacéré son visage avec rage. A cause de cela, elle a désormais peur de s'en débarrasser.

Berliz a dit que la poupée pouvait bouger toute seule et qu'elle pouvait aussi se lever pour faire du mal et même marcher, ce qui lui donnait l'impression que d'autres personnes se promenaient dans la maison.

Elle affirme également qu'elle dispose de pouvoirs analogues à ceux d’un poltergeist, qui lui permettent de renverser des choses.

Berliz a raconté aux médias locaux que sa mère lui avait donné cette poupée effrayante comme cadeau de Noël. Étrangement, la poupée avait soudainement perdu ses cheveux un jour après quoi elle avait décidé de les mettre dans un sac en plastique.

Berliz a dit qu'elle avait décidé de placer ce jouet face à un mur. Cependant, quand elle s'est réveillée, elle a vu que la poupée avait tourné la tête et la regardait.

Et il y a d'autres événements tous plus étranges les uns que les autres.

Elle a déclaré : « Un jour, une lumière brillante s’est soudainement illuminée et ma Bible est tombée de la télévision. J'ai commencé à pleurer et la lumière s'est éteinte et j'ai vu des ombres rôder tout autour de moi. »

« Je n'avais que 18 ans et mon père m'a étreint et quand la lumière est venue sur mon visage, j’ai découvert qu’il était couvert de coupures. »

Elle affirme que la poupée avait forcé son petit ami à la quitter parce que cette dernière l'avait « attrapé et frappé » pendant qu'il dormait.

Berliz a déclaré que la même chose était arrivée à sa cousine. Celle-ci était allée se coucher dans sa chambre mais avait finalement décidé de quitter la maison après avoir été attaquée par cette poupée diabolique.

La jeune Péruvienne, qui est maintenant mère de famille, a décidé de garder la poupée loin de la maison au cas où quelque chose de mauvais arriverait à son bébé.

Elle a également décidé de prendre un chat noir afin « d’équilibrer » l'énergie négative laissée par la poupée. Malgré tout, elle a trop peur de la jeter.

Selon la femme en détresse, une clairvoyante lui aurait dit que les chats étaient très sensibles à l'énergie car le félin de Berliz avait tendance à rester sous la chaise, à l'endroit où la poupée était rangée, au lieu de s'y allonger.

Cette poupée terrifiante rappelle le personnage de Charles Lee, « Chucky » Ray, qui est le principal méchant de la série de films d’horreur « Child's Play ».

Voir la vidéo


Source

www.mirror.co.uk

Fantôme - 06/11/2018 - Wakonda - CC-BY


Publicité