Un bus de touristes enlevé par les extraterrestres en 1985


Il y a de nombreuses années, plusieurs touristes qui se trouvaient près des pyramides égyptiennes ont été « enlevés par des extraterrestres ». Des images existeraient sur cette affaire qui a fait grand bruit.

Le 23 avril 1985, un bus de touristes russes aurait disparu en Égypte. Le groupe de touristes avait été vu pour la dernière fois en train de quitter le Caire Hilton, un hôtel, ce soir-là. Ce qui leur est arrivé reste un mystère, mais les secrets finissent toujours par être révélés, y compris les plus étranges dossiers du KGB. Un projet du KGB en 1961 a été mis sur pied dont le but principal était de « découvrir une technologie extraterrestre » cachée en Egypte. Les agents secrets ont été surpris de découvrir, sur place, la légendaire « Tombedu Visiteur ».

Un groupe de scientifiques, de programmeurs informatiques et de médecins se sont réunis pour discuter des possibilités de cette découverte.

Le scientifique russe Viktor Ivanvich a déclaré : « Ils étaient convaincus que le visiteur [venu d’ailleurs] n'était autre qu'Osiris, le roi des extraterrestres. »

« Ainsi, ils se sont donnés le nom ‘d’Adeptes’, basés sur les disciples d'Horus dans le Livre des morts égyptien. »

Selon les croyances égyptiennes, une « famille de dieux » est venue des étoiles en Egypte.

Certains croient que c'était la source de l’incroyable savoir et de la sagesse du peuple égyptien. Plus tard, ces « extraterrestres » ont quitté la Terre, excepté Osiris, nous raconte la légende.

On dit qu'il est resté et a enseigné nombre de connaissances à ces « disciples ». En retour, il était de leur devoir de protéger et de conserver ces connaissances antiques qu'il leur avait données jusqu'à ce qu’il revienne.

Les Égyptiens étaient des astronomes de talent et croyaient que les étoiles étaient la carte du grand dieu Osiris ainsi que l'au-delà.

Le documentaire diffusé sur Amazon Prime et intitulé « The Secret KGB Abduction files » affirme que des « disciples » modernes d’Osiris se réunissent secrètement dans leur propre domicile pour discuter de la possibilité du retour de leur dieu.

Ils croient que la seconde venue d'Osiris annoncera un « nouvel âge » pour l'humanité.

Ils croyaient que lorsque sa tombe sera découverte et que ce sceau sera brisé, un signal sera transmis aux visiteurs extraterrestres. Ils calculèrent et estimèrent le temps qu'il faudrait au signal électromagnétique pour atteindre la constellation d'Orion.

Ils ont supposé qu'ils ne pourraient pas revenir avant le 23 avril 1985. Ce groupe de touristes, composés d’adeptes du culte d’Osiris, a donc quitté la Russie avant de s’envoler pour l'Égypte, sans jamais y retourner.

Les seuls vestiges laissés par cette histoire sont une coupure de presse trouvée dans les archives du KGB. Elle évoquait un groupe de touristes qui avait disparu au milieu de la nuit en Égypte, en 1985, ainsi qu’un projet de film amateur comportant une pellicule.

Le film montre le groupe devant la pyramide à la nuit tombée.

Il nous montre une lumière apparaissant dans le ciel et, lorsque le groupe se met à genoux pour la prière, la lumière devient de plus en plus brillante, puis c’est le « néant ».

Une fille, dont les parents faisait parti de ce groupe, a visionné cette vidéo et elle a immédiatement reconnu ses parents et a fondu en larmes.

Le documentaire se demande ensuite si les Russes avaient été parmi les premiers à rencontrer des êtres venues d’une autre planète.

Viktor Ivanvich a déclaré : « Il ne fait aucun doute qu'un petit groupe de scientifiques russes et d’experts militaires a découvert une tombe en Egypte en 1961. »

« Mais dans les documents, rien n’indique exactement ce qui a été trouvé à l’intérieur du sarcophage. »

« Seules les sources des plus hauts rangs du KGB savent que nous avons trouvé les restes d'une créature extraterrestre décédée en Égypte 10 000 ans avant Jésus-Christ. »

 


Source

www.express.co.uk

Extraterrestre - 10/01/2019 - Wakonda - CC-BY

Publicité

Bender - FuturamaCommentaire