Tupac serait toujours en vie selon plusieurs lanceurs d’alerte


Un homme, qui a prétendu avoir aidé Tupac à simuler sa mort et qui aurait été retrouvé mort le mois dernier, était étroitement « surveillé », selon l’un de ses amis.

La légende du rap, Tupac Shakur, a été tuée lors d’une fusillade à Las Vegas, dans le Nevada, en 1996.

Mais de nombreuses incohérences entourent la mort de l’artiste. En outre, 2Pac aurait été observé par de nombreux témoins à travers le monde. Toutes ces preuves ont conduit certains à croire que la star avait survécu à cette fusillade mortelle et était partie vivre à Cuba.

Au cœur de ces théories de la conspiration se trouvait Michael Nice, qui affirmait être l'ancien garde du corps de Tupac.

Après que sa mort ait été annoncé en 1996, Michael a révélé qu’il avait aidé la star du rap à passer à Cuba à bord d’un avion privé. L’homme avait promit de révéler de nouvelles preuves de l’emplacement de Tupac en 2019.

Mais le mois dernier, une vidéo a été diffusée affirmant que Michael avait été retrouvé mort le 18 décembre 2018.

Bien qu’aucun rapport officiel n’ait été rapporté concernant le décès de l’ancien garde du corps, Johnny a qualifié de « suspectes » les circonstances de la mort de son frère.

Keegan Daniels, un autre théoricien du complot, a révélé les circonstances étranges qui ont suivi la mort de Michael.

Il a déclaré : « J’ai parlé à Michael trois jours avant sa mort et il avait l’air inquiet. »

« Il savait qu'il était en danger - il savait qu'il était surveillé. »

Il continue :« Ils étaient en train de l’encercler. »

Cependant, Keegan affirme qu’il existe encore d’autres preuves sur la survie de Tupac. L’homme promet de reprendre là où Michael s’était arrêté.

« Vous devez me faire confiance - même s’il n’est plus de ce monde, il y a beaucoup plus de preuves qui vont être rendues publiques. »

« Nous allons simplement essayer de confirmer ce que nous certifions depuis longtemps - Tupac est toujours en vie. »


Source

www.dailystar.co.uk

Conspiration - 10/01/2019 - Wakonda - CC-BY


Publicité