Une famille hantée par le fantôme d’un serial killer britannique


Deux enquêteurs spécialisés dans le domaine du paranormal ont révélé avoir parlé à un membre de la famille d'une des victimes des assassinats perpétrés par Myra Hindley et Ian Brady. Il a affirmé qu’il était hanté par le fantôme de Myra Hindley.

Linzi Sheeran et Lee Steer affirment avoir parlé à cette femme après qu'elle se soit adressée à eux en personne. Les deux spécialistes envisagent de mener une enquête sur le fantôme de la « meurtrière de la lande », Myra Hindley.

De juillet 1963 à octobre 1965, Ian Brady et Myra Hindley avaient assassiné cinq enfants et adolescents âgés de 10 à 17 ans.

Après avoir reçu ce témoignage, Linzi a déclaré qu'elle et Lee souhaitaient « clarifier » ce que son équipe et elle-même allaient décidé de faire.

« Nous ne sommes pas ici pour enquêter sur les fantômes des enfants », a déclaré Lee.

« Tout ce que nous voulons faire ici, c'est aider cette famille à éliminer l'énergie négative de sa vie. »

Linzi a ajouté que le membre de la famille avait affirmé avoir « vu le fantôme physique de Hindley », et que l'esprit du tueur la hantait, elle et sa famille, y compris ses enfants.

Les deux enquêteurs ont déclaré être allés à Saddleworth Moor, où avaient été retrouvés les corps de Pauline Reade, de John Kilbride, de Lesley Ann Downey et d'Edward Evans.

Le corps de Keith Bennett n'a jamais été retrouvé, après que les assassins Hindley et son petit ami, Ian Brady, se soient rendus sur leur tombe sans révéler où il avait été enterré.

Linzi et Lee ont également déclaré être allés sur des lieux liés à la vie des victimes.

« Quand j'étais à Saddleworth Moor, je sentais que je devais partir, j'étais si émue », a déclaré Linzi.

« C'était comme si nous revivions les meurtres. »

Lee a expliqué : « Nous voulons préciser que ce n'est pas un coup de pub. »

« Nous allons donner tort aux gens qui doutent de notre émissiondiffusée en direct le mardi soir. »

Les deux enquêteurs ont lancé plusieurs pages Facebook consacrés à leurs recherches sur le paranormal, dont « Ghosts of Britain », qui compte plus de 123 000 mentions « j'aime ».

Le jeudi 29 août, dans la soirée, les deux enquêteurs ont provoqué l'indignation après avoir révélé leur enquête sur Facebook. Beaucoup de gens les ont qualifiée d'insensibles.

« Myra [la serial killer] était la personne la plus horrible au monde », a déclaré Linzi. Elle a ainsi critiqué ses détracteurs, ajoutant : « Les gens sont si prompts à juger ».

« Ce membre de la famille nous a contacté. Elle voulait que nous publions la vidéo sur Facebook. Elle sait qu'elle peut nous faire confiance. »

Dans une déclaration, Kenny Saw, l'un des collègues de Linzi et Lee, a déclaré au Daily Star Online : « Cette dame nous a appelé pour nous demander de l'aide, non seulement pour elle, mais aussi pour son fils de 14 ans qui est touché de la pire façon possible et sa fille de six ans qui est également très affectée. »

Kenny poursuivit : « Je ne refuserai pas d’apporter de l'aide à cette famille uniquement parce que les autres personnes ne comprennent pas ce qui se passe, et tout enquêteur paranormal qui refuse ne serait pas digne d’être un enquêteur paranormal. »

Après avoir parlé à cette femme le dimanche 1er septembre, les deux enquêteurs ont annoncé qu'ils feraient un streaming en direct avec elle.

Par le passé, les deux enquêteurs ont visité les lieux hantés du Royaume-Uni, mais ils n’ont pas (encore) pu entrer en communication avec le fantôme de Hindley.

Photo : Ian Brady et Myra Hindley


Source

www.dailystar.co.uk

Fantôme - 10/09/2019 - Wakonda - CC-BY

Publicité

Bender - FuturamaCommentaire