Anger Information

Publicité

Rechercher

Visiteurs

Citations

tiger

Le noir, c'est la seule couleur qui ne change pas.
(Jacques Ferron)

Événements

Event Calendrier

Validation

Valid XHTML 1.0 Transitional Valid CSS!

HoroscopeHoroscope

Darth VaderTwitter

Bender - FuturamaDes fantômes d’animaux observés au Royaume-Uni


Jon Downes, membre du Center for Fortean Zoology basé au Royaume-Uni, a fait une déclaration éclairante concernant le cas d’énigmatiques animaux ressemblant à des singes vus un peu partout au Royaume-Uni.

Jon a déclaré :

« Contrairement aux phénomènes observés ailleurs dans le monde, chacune des affairesconcernant le Bigfoot britannique oules mystérieux singessont rattachées à une petite histoire folklorique ou à une histoire de fantôme qui leur est propre pour expliquer la présence de ces apparentes créatures dans les régions concernées. Maintenant, ma théorie est qu'aucune de ces affirmations n'est correcte. Je crois sincèrement que ces histoires ont été inventées par des villageois au cours des siècles passés pour expliquer ces observations de silhouettes en forme de singe qui surgissent de temps en temps, avant de disparaître comme si elles s’évanouissaientdans la nature. »

En 2010, le journaliste Nick Redfern et l’auteur Joshua P. Warren (célèbre pour son ouvrage « Pet Ghosts ») avaient discuté sur la possibilité que les animaux puissent avoir ou non une âme. Ce dernier avait mené une enquête approfondie concernant une série de rencontres avec des animaux aujourd’hui disparus et ressemblant à des apparitions fantomatiques sur des terres agricoles à Lancaster, en Caroline du Sud. L’une de ces affaires faisait état d’un phérodactyle fantomatique.

Josh a beaucoup réfléchi quant à la possibilité que la présence paranormale de certains animaux disparus puisse nous aider à expliquer au moins quelques apparitions de bêtes monstrueuses de nos jour - et particulièrement à celles qui apparaissent et disparaissent subitement sans laisser la moindre trace et en un clin d’œil. « Peut-être que le Bigfoot est un ‘phantimal’ [le fantôme d’un animal, NDLR] », a indiqué Josh. Peut-être même que le Bigfoot est, en réalité, le fantôme d'une créature préhistorique, semblable au Gigantopithecus, un gigantesque singe éteint il y a plusieurs millions d’années. De la même manière, Josh n’est nullement opposé à l'idée que Nessie, le monstre des lacs le plus célèbre au monde, puisse en fait représenter une forme de « plésiosaure fantomatique » plutôt qu'un animal bien vivant, ou même une colonie d'animaux.

Le regretté Jim Marrs s'est fait l'écho de ce dernier point. En approfondissant le sujet des recherches secrètes menées par le gouvernement américain dans les domaines de la vision à distance et de l'espionnage psychique, Jim a appris que des éléments du gouvernement avaient secrètement tenté de concentrer leurs compétences sur la résolution de l'une des énigmes les plus célèbres au monde, celles concernant le monstre marin qui se cacherait dans les eaux profondes et sombres du Loch Ness, en Écosse. Cependant, c'était une opération très controversée, comme Jim l'a noté. Cela a conduit à une conclusion tout à fait étonnante, comme il l'a révélé : « Plusieurs séances ciblant le célèbre monstre du Loch Ness ont révélé des traces physiques de la bête - un sillage dans l'eau ainsi que le mouvement d'un grand corps sous l'eau. Leurs dessins ressemblaient même à un plésiosaure préhistorique, souvent identifié comme correspondant à la description de Nessie. Mais lorsque les médiums ont essayé de découvrir d'où venait l'objet ou à l’endroit il allait, ils se sont retrouvés dans une impasse. La créature semblait simplement apparaître et disparaître. Considérant que les récits de fantômes humains remontent à l’histoire de l’homme, les espions psychiques ont sérieusement envisagé la possibilité que le monstre du Loch Ness ne soit rien de moins que le fantôme d’un dinosaure. »

Neil Arnold, auteur et chercheur, commente la question de la vie après la mort chez les animaux : « J’ai enquêté sur de nombreux récits d’ours fantômes à travers l’Angleterre au fil des ans. J’ai souvent été d’avis que si les gens voyaient des fantômes d’humains, ils devaient être capables de les voir. Les spectres les plus courants semblent être ceux des animaux de compagnie : des chiens, des chats, ainsi que des chevaux et des oiseaux. Cependant, au fil des années, j'ai recueilli des rapports sur un certain nombre d'animaux fantômes et plus sauvages, des lions aux singes. Des ours fantomatiques ont été signalés partout au Royaume-Uni. Peut-être que ce sont des âmes égarées qui ont beaucoup souffert des années de chasse depuis des siècles. »

Neil insiste toutefois pour souligner :

« Je ne crois pas que les rumeurs faisant état d’hommes sauvages présumés du Royaume-Uni aient un lien avec les ours fantômes. D'une part, les ours, dans leur forme naturelle, ne sont pas bipèdes. Lorsqu'ils se tiennent sur leurs pattes de derrière, ils ne peuvent pas marcher loin et n'ont manifestement aucune foulée apparente. Les ours ont aussi des museaux. Dans les cas d’ours fantômes que j’ai examinés, dans tous les cas, un ours a été décrit, presque toujours à quatre pattes et non comme bipède. »

Les esprits d'animaux disparus depuis longtemps errent-ils toujours sur Terre - que ce soit sur terre, dans les airs ou dans les profondeurs mystérieuses d'anciens lacs et océans ? Peut-être que nous ne devrions pas nous précipiter pour écarter de telles possibilités incitant à la réflexion.


Source

mysteriousuniverse.org

Cryptozoologie - - - CC-BY

Note moyenne : 0 (0 Vote ) Votez

Publicité

Bender - FuturamaCommentaire



Same topicsSur le même sujet