Anger Information

Publicité

Partenaire

Rechercher

Visiteurs

Citations

tiger

Aucune récompense éternelle ne viendra nous pardonner d’avoir gâché l’aube.

(Jim Morrison)

Événements

Event Calendrier

Validation

Valid XHTML 1.0 Transitional Valid CSS!

HoroscopeHoroscope

Darth VaderTwitter

Bender - FuturamaL'humanité pourrait disparaître dans trois décennies !


Des scientifiques ont affirmé que la fin du monde était proche, alors que la civilisation humaine était actuellement confrontée à une « crise existentielle ».

David Spratt et Ian Dunlop ont averti que les changements climatiques constituaient une « menace existentielle presque spirituelle pour les civilisations humaines ». Des chercheurs en climatologie prévoient que les humains ne survivraient pas au-delà de 2050 si les températures augmentaient de 3 degrés Celsius. Au total, 55% de la population mondiale vivant sur 35% de la superficie mondiale subirait plus de 20 jours de chaleur mortelle par an.

Les chercheurs ont expliqué que ce scénario entraînerait l'effondrement de nombreux écosystèmes.

Leur rapport sur les risques existentiels de sécurité liés au climat nous explique : « Un certain nombre d'écosystèmes s'effondreront, notamment les systèmes de récifs coralliens, la forêt amazonienne et l'Arctique. »

« Certains pays et régions plus pauvres, qui manquent de capacité à fournir des environnements refroidis artificiellement à leurs populations, deviendront non viables. »

« Des conditions de chaleur mortelles persisteront plus de 100 jours par an en Afrique de l'Ouest, en Amérique Sud tropicale, au Moyen-Orient et en Asie du Sud-Est, contribuant au déplacement de plus d'un milliard de personnes des zones tropicales. »

« La disponibilité en eau diminuera fortement dans les régions les plus touchées situées aux basses latitudes (régions tropicales et subtropicales sèches), touchant environ deux milliards de personnes dans le monde. »

« L'agriculture deviendra non viable dans les régions subtropicales arides»

Le rapport poursuit en expliquant qu'une augmentation de 2 degrés Celsius entraînerait toujours le déplacement de plus d'un milliard de personnes.

Ils ont déclaré : « L'ampleur des destructions dépasse notre capacité de modélisation, avec une forte probabilité que la civilisation humaine prenne fin. »

Dans le rapport, Chris Barrie, ancien chef des forces de défense australiennes, a déclaré : « Après la guerre nucléaire, le réchauffement climatique induit par l'homme constitue la plus grande menace pour la vie humaine sur notre planète. »

M. Barrie a averti que les perspectives sont médiocres sans action drastique immédiate.

Mais il a bien dit qu'un « avenir catastrophique n'est pas inévitable ».

Le conférencier sur le changement climatique, Andrew King, a ajouté que les conclusions du rapport étaient « plausibles ».

M. King a déclaré à CNN : « Sans aucun doute, le changement climatique est une menace énorme pour la civilisation humaine. »


Source

www.express.co.uk

Science - - - CC-BY

   Note moyenne : 0 (0 Vote )   Votez


Publicité

Bender - FuturamaCommentaire



Same topicsSur le même sujet

  • Un étrange phénomène a été repéré dans notre galaxie

    Science - 18 juin 2019
    Commentaires: 0
    Note moyenne : -
    Plus d'informations ...
  • Un scientifique pense qu’il y a de la vie sur Mars

    Science - 11 juin 2019
    Commentaires: 0
    Note moyenne : -
    Plus d'informations ...
  • Les singes sont capables d’apprendre des nouveaux mots

    Science - 04 juin 2019
    Commentaires: 0
    Note moyenne : -
    Plus d'informations ...