Anger Information

Publicité

Rechercher

Visiteurs

Citations

tiger

Nous ressentons beaucoup plus vivement le chagrin que nous n’exprimons pas.
(Rabindranath Tagore)

Événements

Event Calendrier

Validation

Valid XHTML 1.0 Transitional Valid CSS!

HoroscopeHoroscope

Darth VaderTwitter

Bender - FuturamaLa pratique de la sorcellerie en forte hausse en Angleterre


Des études ont dévoilé que la pratique de la sorcellerie était en forte hausse ces derniers temps au Royaume-Uni.

Cette incroyable hausse vient en partie des réseaux sociaux sur lesquels de nombreux pratiquants dévoilent et font connaître leurs terrifiants secrets.

Sur Instagram, certaines sorcières comptabilisent près de 200 000 adeptes. Elles publient régulièrement des vidéos dans lesquelles elles lancent des sorts ou expliquent les secrets de leur art. Elles montrent aussi des photos des outils qu’elles utilisent au cours de leur rituel, comme des chaudrons ou des autels.

Selon le dernier recensement, près de 70 000 personnes se sont identifiées comme des sorcières au Royaume-Uni.

Les artistes Lana Del Rey et Azealia Banks ont récemment avoué pratiquer la sorcellerie. L’année dernière, l’Université d’Édimbourg a annoncé la nomination de son premier aumônier païen, tant cette croyance est populaire auprès des étudiants.

La journaliste Natasha Wynarczyk a rencontré deux sorcières qui ont révélé tout leur savoir-faire.

Tanya Townley, 28 ans, vit à Clitheroe, dans le Lancashire. Elle est la fondatrice de la société White Witch Box (whitewitchbox.co.uk).

Elle utilise des herbes et des huiles pour préparer des potions et lance des sorts depuis son adolescence.

Tanya a déclaré : « J'ai grandi près de Pendle Hill, dans le Lancashire, qui a été le lieu de l'un des plus célèbres procès en sorcellerie de l'histoire. J'ai donc entendu beaucoup d'histoires sur les sorcières. »

« Je me rendais également au musée local avec un ami tous les samedis, passant des heures dans la section consacrée aux sorcières qui avaient été pendues afin de tout apprendre sur le sujet. La région elle-même a une grande présence spirituelle. »

« À l’âge de 10 ans, un ami de la famille m’a donné un livre intitulé The Witches’ Bible, qui donnait des instructions simples pour exécuter des tâches telles que lancer des sorts et utiliser des herbes. »

« Ma mère est aromathérapeute et m'a aussi appris les pouvoirs des plantes et des différentes huiles. Les lecteurs de tarot venaient souvent chez nous aussi, alors je n’avais pas peur des cartes. »

« Quand j’ai eu 19 ans, j’ai jeté mon premier sortilège à l’aide d’une bougie pour trouver le logement idéal. J’ai ainsi réussi à trouver le bon endroit. »

« Le sort m'a amené à installer un autel et à y placer une clé représentant une porte d'entrée et à écrire les choses que je voulais chez moi sur une bougie verte. »

« Dans mon métier, j'utilise également des herbes et des huiles pour préparer des potions et je suis un peu obsédée par le cristal. Ma maison ressemble à un grand autel avec différents outils que je change en fonction des saisons. »

« Mais je ne jette pas de sorts pour d’autres personnes. Bien que j'offre des conseils, je pense qu'il devrait incomber à la personne d'utiliser sa propre énergie dans sa pratique. »

« J’ai remarqué que la sorcellerie est redevenue populaire ces dernières années, en particulier chez les femmes de la génération du nouveau millénaire. Beaucoup d'entre nous mènent des vies bien remplies, et la pratique de cet art peut vous aider à vous sentir calme, à vous ancrer et à apprendre à vous connaître. »

« La popularité croissante de la sorcellerie est aussi ce qui explique en partie la création de ma boîte de souscription de produits magiques, White Witch Box. Je l'ai lancé en 2017 et j'ai maintenant des clients venant du monde entier. »

« Les réseaux sociaux ont également clairement aidé la sorcellerie à devenir plus accessible. Deux millions de personnes se considèrent maintenant comme des sorcières sur Instagram et beaucoup échangent des conseils entre elles. »

« Cela aide également à dissiper les idées fausses sur ce qu’est une sorcière et à en faire une expérience plus positive. »

Deb Robinson, 48 ans, de Harrogate, dirige la société de fournitures pour sorcières Witch Casket (witchcasket.co.uk).

Elle utilise des rituels pour aider les personnes dans le besoin et croit que le métier est en plein essor alors que les gens recherchent de nouvelles façons de faire face à la vie d'aujourd'hui.

Deb a expliqué : « Je pratique la sorcellerie depuis environ 20 ans maintenant et jusqu’à début 2007, je possédais un magasin à Knaresborough, dans le Yorkshire, appelé Practical Magick, qui vendait des fournitures de sorcellerie. »

« Je l'ai fermé pour me concentrer sur mon entreprise d'abonnement en ligne, Witch Casket, qui s’avèreêtre particulièrement populaire. J'aime voir nos clients publier des articles sur les produits et nous dire que les sorts qu'il contient ont fonctionné. »

« Environ 90% de mes clients sont des femmes, la moitié d'entre eux ont entre 18 et 30 ans, et les articles les plus demandés par nos clients sont les herbes, les cristaux et l'encens. »

« Les bases de la sorcellerie concernent les énergies et les intentions que vous déployez dans l'univers. C'est pourquoi beaucoup de sorcières font des sorts et des rituels à la bougie. J’en fais aussi et je fabrique également des amulettes, qui sont de petits sorts enfermés dans un sac. J'aime faire des rituels pour les êtres chers qui ont aussi besoin de guérir. »

« Je travaille aussi beaucoup avec le tarot. En général, je ne prends pas de grandes décisions sans consulter mes cartes. Mon arrière-grand-mère était aussi une lectrice de tarot. »

« Vous avez des gens sceptiques quand je dis que je suis une sorcière, mais ils sont également curieux et me demandent généralement de lire leur tarot ! »

« Il existe des faux stéréotypes autour des sorcières, par exemple que nous faisons des sacrifices ou que nous adorons le diable. En réalité, la plupart des sorciers sont des guérisseurs amoureux de la nature et respectent la Terre Mère. »

« Il existe un lien indéniable entre cela et l’intérêt croissant pour la protection de l’environnement et le passage au véganisme. Je suis moi-même végétalienne»

« Je pense que le monde a également connu une forte recrudescence car le monde est un endroit où il est difficile à vivre en ce moment - tant de gens ont besoin de guérison. La sorcellerie est une pratique de guérison qui peut vous aider à vous retrouver, mais elle donne aussi beaucoup de pouvoir et peut aider les gens à sentir qu'ils contrôlent des choses dans leur vie. »

Photo : Tanya Townley (LeeMcLean/SWNS ©)


Source

www.dailystar.co.uk

Magie - - - CC-BY

Tags sorcellerie

Note moyenne : 0 (0 Vote ) Votez

Publicité

Bender - FuturamaCommentaire



Same topicsSur le même sujet