Anger Information

Publicité

Rechercher

Visiteurs

Citations

tiger

L'amour est un combat perdu d'avance.
(Frédéric Beigbeder)

Événements

Event Calendrier

Validation

Valid XHTML 1.0 Transitional Valid CSS!

HoroscopeHoroscope

Darth VaderTwitter

Bender - FuturamaL’histoire du mystérieux monstre de la rivière de St. Johns


La rivière St. Johns traverse 310 miles de zones humides, de marécages et de forêts de cyprès dans les régions sauvages de l'État américain de Floride. Le fleuve le plus long et le plus large de l’état est connu pour être incroyablement plat tout au long de son parcours. Les eaux s’y écoulent très lentement et ont la particularité de couler vers le nord plutôt que vers le sud comme c’est le cas habituellement.

La rivière et les nombreux lacs qui la bifurquent ou s'y alimentent sont devenus un refuge pour les loisirs en plein air. Pourtant, ce que beaucoup de gens ne réalisent peut-être pas, c'est que la rivière abriterait une multitude d'étranges créatures qui se cachent dans ses eaux boueuses.

Ce que l’on surnomme le plus souvent le « Monstre de St. Johns River » est principalement connu pour sa profusion d'observations qui ont commencé à affluer dans les années 1950 et dans les années 1990. Ces créatures auraient principalement été observées sur le tronçon de la rivière situé entre Astor Park et le lac Monroe. Des pêcheurs, des plaisanciers, des randonneurs, ou autres ont témoigné l’avoir vu.

Pourtant, curieusement, les descriptions de la bête varient énormément, allant d’une baleine ou d’un lamantin à une créature plus semblable à un dinosaure préhistorique un brontosaure ou un sauropode bipède, une créature reptilienne, ou encore un blob informe. Cela suggère la possibilité qu'il y ait plus d'un « monstre » dans la rivière, mais l'un des points communs est que la chose vue est supposée être immense, et n’est certainement pas un poisson.

Bien qu’elles aient été observées au cours des années 1950, les années 1960 ont été marquées par une recrudescence des observations du monstre. Cela a commencé quand un homme se trouvant au bord de la rivière a vu une grosse créature à la peau grise « comme un dinosaure » dissimulée dans des roseaux et la boue. Elle semblait se nourrir de la végétation. La monstruosité démesurée a ensuite plongé dans l'eau à travers les broussailles, laissant derrière elle une bande de végétation aplatie et broyée.

Une femme de la région, Mary Lou Richardson, qui chassait à l'arc avec son père et son ami a observé l’une des bêtes. Ils ont tous aperçu une bête reptilienne étrange au long cou qui nageait. Elle ressemblait beaucoup à un dinosaure. Ce même jour, il se produisit quatre autres observations de la même créature dans la même région, toutes par des témoins disparates qui ne se connaissaient pas.

Certaines des observations les plus en vue du monstre de la rivière St. Johns datent des années 1970, et le plus connu est peut-être un rapport du 5 mai 1975. Ce jour-là, un bateau transportant cinq passagers descendait la rivière près de Jacksonville quand « une créature ressemblant à un dragon » est montée à la surface. Sa tête a émergé au-dessus de l'eau avant qu’elle ne replonge. L'un des témoins a donné une description incroyablement détaillée de ce qui a été vu :

« Nous avons vu qu'il avait un cou d'environ 3 pieds de long. Il avait deux petites cornes sur le dessus de la tête comme un escargot. Il était à environ trois ou quatre pieds hors de l'eau. Sa peau était d’une couleur rosâtre - ressemblant à une crevette bouillie. Il avait un visage vraiment moche. Il avait des cornes comme celles d’un escargot et il avait des formes dentelées sur son dos. Il a tourné sa tête derrière lui. Il s’estensuiteretourné et nous a regardés. Puis il s'est approché. Il nous observait. C’était vraiment curieux de savoir ce que nous étions en train de vivre et nous n’avions pas peur ! L'horrible chose a disparu, puis est revenu à environ 20 pieds de nous. Il était tellement moche, comme des images de dragons. Il avait une grosse tête avec des cornes comme un escargot, des nageoires à l'arrière de son long cou et une bouche arquée»

Les autres témoins ont mentionné un long cou, des branchies visibles, qui étaient recouvertes par des flancs de peau pendants, ainsi qu'une grande bouche arquée et des yeux noirs et bridés. Cette créature particulière a été surnommée « Pinky » et a fait sensation dans les médias à l'époque. La même année, le 15 décembre 1975, deux témoins, Bobby Holt et Larry Atkinson, étaient partis pour une journée de pêche au pont Fuller Warren. Sur place, ils ont vu une créature bossue, mesurant environ 20 pieds de long. Le monstre a été décrit comme suit :

« Je pêche depuis des années et je n’ai jamais rien vu de tel. Elle était noire et brillante. C’était quelque chose de particulier et ce n’était pas une vache marine, car elles sont volumineuses et restent généralement plus près de la côte. La chose que j’ai vue était au milieu du chenal sous le pont et pendant qu’il nageait, ses bosses sont sorties complètement de l’eau. Cela ressemblait à un serpent de mer. Nous étions tous deux déroutés. Je n'ai aucune idée de ce que c'était. C'était rond comme un gros serpent, mais ce n'était pas un serpent. J'ai vu une tête, une tête ronde comme vous le voyez sur les photos de ces dinosaures préhistoriques ou comme une anguille géante. Ce n’était pas une loutre, pas une vache de mer et ce n’était pas un serpent. Les serpents nagent sur le côté et cette chose, peu importe ce que c'était, avait des bosses et elle bougeait dans un mouvement allant de haut en bas. Les serpents ne font pas cela. »

Ce même jour, deux autres observations ont été rapportées concernant quelque chose d'étrange dans l'eau. Il a été vu par une équipe d’ouvriers des travaux publics de la région de San Marco. Ils s’étaient assis pour déjeuner et ont remarqué quelque chose de très étrange dans l’eau. Quoi qu’il en soit, il avait une couleur sombre et une « tête de la taille d’une pastèque » qui dépassait légèrement de la surface et projetait de l’eau par une ouverture. Ils ont également entendu la créature émettre un vif bruit, et le chef d’équipe, John Baumgartner, a déclaré :

« Ce qui a attiré notre attention, c'est son reniflement. Il est venu et a reniflé et je pouvais voir du spray sortir de son nez. Il est resté là pendant une seconde et il est reparti. Il est resté juste assez longtemps pour que nous puissions bien le voir. C'était comme un serpent, un gros serpent épais, un bon pied d'épaisseur, montant et descendant. Quand il est arrivé et a reniflé, il était si proche que je pouvais voir les embruns. Il [la créature] a simplement regardé autour de lui, a pris une respiration et le reste de son corps est retombé dans l’eau. Sa tête ressemblait à un gros ballon de football, très sombre. Il a plongé dans l'eau et tout ce que je pouvais voir, c'était sa tête et unepartie de son dos. Cela ressemblait un peu à un morse ou à un lion de mer comme on en voit au Canada, mais c'était très long, avec un museau ou quelque chose comme ça. Il a plongé progressivement. Plusieurs de ces bosses étaient visibles. Enfin, nous avons pu voir sa queue. Sa queue était plate, comme le gouvernail d'un avion. J'ai lu beaucoup de livres sur la nature, mais je n'ai jamais rien vu de tel. Ce n’était en rien une vache de mer et il n’y avait aucune chance que ce soit une loutre. J'ai déjà chassé la loutre et je la reconnais quand j’en vois une. »

Les témoins étaient tellement fascinés et intrigués par ce qu’il avait vu qu’ils sont restés dans les environs pendant une demi-heure, les yeux rivés sur l’eau, mais quoi que ce soit, elle n’a pas refait surface. Une heure à peine après cette observation, le témoin Dave Green traversait le pont Fuller Warren et surveillait la mer avant de voir une créature au long cou qui nageait dans la rivière. Elle ressemblait à « une anguille avec une bosse au milieu de son corps ». Green a affirmé qu'il avait été particulièrement surpris par cette anomalie. En juillet de l'année suivante, une étrange créature a été aperçue par au moins 25 personnes près de la côte à Stockton Park. Dans ce cas, il a été décrit une créature distinctement serpentine avec une « tête de la taille d'un ballon de basket ». Des témoins ont affirmé qu'elle avait émergé de l'eau devant tout le monde pendant une dizaine de minutes avant de plonger et de disparaître. Kathy Kirkland, l'un des nombreux témoins, raconte :

« J'ai vu une ligne dans l'eau quand il est arrivé et j'ai pensé qu'il se dirigeait vers mon appât. Au début, je pensais qu'il s'agissait de trois vaches de mer, mais après l'avoir regardée pendant un moment, j'ai réalisé qu’il n’y avait qu’une seule créature. »

Une autre rencontre étrange a eu lieu le 21 novembre 1976 près de la baie de Chicopit. Le témoin affirme qu'elle pêchait quand elle a commencé à sentir quelque chose de très puissant à l'autre bout de sa canne à pêche. Au début, elle pensait que c'était un très gros poisson, mais à son approche, elle et quelques autres personnes qui s'étaient rassemblées pour regarder ont vu quelque chose sous l'eau qui ne ressemblait pas à un poisson. Il a été décrit comme mesurant environ 8 pieds de long, de couleur vert foncé. Un observateur a noté que cela « ressemblait à un animal préhistorique avec de hautes crêtes sur le dos et une queue semblable à celle d’un alligator avec une tête blanche et ronde comme un ballon de basket ».

Après les années 1970, les observations du ou des monstres se sont estompées, devenant de plus en plus rares. L'un des derniers véritables rapports officiels a été publié en 1993, lorsqu'une habitante Pamela Hicks était assise sur le balcon de son immeuble de grande hauteur surplombant la rivière. Elle raconte que la journée était claire et que l'eau était très calme, comme la surface d'un miroir. Elle a alors remarqué quelque chose de remuant, avant qu'une tête n’apparaisse à la surface. Elle a raconté :

« C'était gris foncé avec un long cou maigre et la première chose à laquelle j'ai pensé était que cela ressemblait au monstre du Loch Ness. Vous savez, il y a des années que je l'ai vu. Pourtant, chaque fois que je regarde de l’autre côté de la rivière, je ne peux pas m'empêcher de me demander ce que c’était. Mais je sais que je n’aurai jamais la chance de le revoir. »

Il y a encore de très rares observations de choses étranges dans la rivière à ce jour, mais il semble que le monstre de la rivière St. Johns soit en grande partie devenu une curiosité locale oubliée. Les théories sur ce que les gens ont vu varient énormément. Lamantins, loutres, alligators, serpents géants mal identifiés, une sorte de grand iguane aquatique, un poisson-chat surdimensionné, des dauphins ou des baleines, par exemple, ont été proposés comme explication possible. Selon une théorie répandue, ces créatures ne feraient que visiter ce lac. Un défenseur de l’environnement local a déclaré :

« La rivière commence pardes marais, et des ruisseaux, alimentés par des sources profondes, avant de se jeter jusqu’à l’océan. À certains endroits, le St. Johns a une largeur de deux miles et à d’autres, une profondeur de 80 pieds. La rivière coule lentement et elle est affectée par les marées qui provoquent un écoulement inverse et des eaux saumâtres à des miles de l’océan. Je suppose que ce que je dis ici, c’est que si, et c’est un gros ‘si’, ces choses existent, elles pourraient être des créatures d’eau salée entrant dans le St. Johns depuis l’océan. En supposant que ce soit le cas, ils entreraient probablement dans la rivière seulement de façon périodique, ce qui pourrait expliquer pourquoi ils ne sont plus vus très souvent. »

Avec la disparité des descriptions des différentes observations faites le long de la rivière de St. Johns, il est fort possible que nous avons à faire à toute une gamme de créatures. Mais, ce qui est étrange, c’est que tant de récits différents ont été faits le long de ce tronçon dans un temps relativement court. Pourquoi toutes ces bêtes mystérieuses ont-elles soudainement commencé à apparaître avant de subitement disparaître ? Y a-t-il une explication à tout cela ? Il est vraiment difficile de tirer une conclusion quant à ce que ces gens ont vu.


Source

mysteriousuniverse.org

Cryptozoologie - - - CC-BY

Note moyenne : 0 (0 Vote ) Votez

Publicité

Bender - FuturamaCommentaire



Same topicsSur le même sujet