Anger Information

Publicité

Rechercher

Visiteurs

Citations

tiger

Ce n' est pas ce que vous regardez qui a de l' importance mais c' est ce que vous voyez.
(Henry David Thoreau)

Événements

Event Calendrier

Validation

Valid XHTML 1.0 Transitional Valid CSS!

HoroscopeHoroscope

Darth VaderTwitter

Bender - FuturamaUn pilote d’avion mexicain attaqué par un OVNI en 1995


A travers le monde, il y a de nombreux pilotes d’avion qui affirment avoir rencontré des OVNI. Certains auraient même été attaqués par ces mystérieux engins …

Un jeune pilote mexicain, Carlos Antonio de los Santos Montiel, âgé de 23 ans, a vécu une rencontre traumatisante avec un OVNI, en avril 1995.

Cela s’est produit au cours d’une journée ensoleillée. Il voyageait seul à Mexico dans son avion, un Piper. Soudainement, son appareil a commencé à bouger brusquement de haut en bas, comme si une grande force voulait l'attraper. Avec une grande surprise, il regarda vers son aile droite, et vit un ovni d'environ quatre mètres de diamètre, très proche de son avion. Ensuite, un autre OVNI s'est approché de lui sur son aile gauche. Carlos avait très peur, mais il a encore eu plus peur quand il a vu qu'un troisième OVNI s’approchait de son avion comme s'il avait l'intention de le frapper. Le garçon a essayé de dévier son avion pour éviter la collision, mais les commandes de l'avion ne répondaient plus. Le troisième objet, beaucoup plus grand que les deux premiers, a effectué une violente manœuvre sous le petit avion, le frôlant.

Terrifié, le pilote tenta de communiquer avec l'aéroport de Mexico, mais sa radio était pleine d'électricité statique. Terriblement impressionné par ce qui lui arrivait, il réalisa qu'il était encerclé par ces étranges objets volants. Il pensait qu'ils voulaient le kidnapper, et l'emmener dans un vaisseau plus grand, afin de mener des expériences sur son corps. Quelques secondes plus tard, les OVNIS, aussi vite qu'ils sont apparus, se sont éloignés. Peut-être en avaient-ils assez de jouer au chat et à la souris avec l'avion. Carlos vérifia avec soulagement que les commandes étaient revenues à la normale. La radio fonctionna de nouveau et il lui était possible de communiquer avec l'aéroport. Il notifia l'expérience inhabituelle qu'il avait vécue. Dans la tour de contrôle, ils confirmèrent ce témoignage, car les contrôleurs avaient suivi la totalité de cet épisode sur leurs écrans radar, sur lesquels ils avaient repéré trois objets non identifiés, qui entouraient l'avion Piper. Plus tard, le chef du contrôle de la circulation aérienne déclara aux journalistes que ces objets inconnus avaient effectué un virage serré à 270 degrés à une vitesse de 800 km / h en seulement 5 km. Il a continué en expliquant qu’« un avion volant à cette vitesse a besoin de 12 à 15 km pour faire une telle manœuvre. Il est impossible pour un appareil terrestre de faire cela. Au cours de mes 17 années de contrôle de la circulation aérienne, je n'ai jamais rien vu de tel. »

L'expérience incroyable vécue par Carlos a intéressé la presse nationale et mondiale et a été jugée très précieuse et authentique grâce aux témoignages des contrôleurs de la circulation aérienne, qui ont enregistré tout l'épisode comme un fait irréfutable.

Hommes en noir

Le jour où Carlos se rendit à sa première interview avec une chaîne de télévision, deux limousines noires neuves, comme celles utilisées par les diplomates, le bloquèrent et le firent s’arrêter sur la route. Quatre hommes blancs, ressemblant à des Scandinaves, vêtus de costumes noirs descendirent des voitures. L'un d'entre eux, apparemment le chef du binôme, empêcha Carlos de sortir de la voiture et lui cria de façon menaçante : « Ecoute, mon garçon, si tu apprécies ta vie et celle de ta famille, ne parle pas de ce que tu as vu à la télévision. ». Les êtres rentrèrent dans leurs voitures et avant de partir. Carlos, très effrayé, rentra immédiatement chez lui. Lorsque le journaliste qui l'avait invité à la chaîne de télévision, Pedro Ferriz, lui demanda pourquoi il ne s’était pas rendu à l’interview, il lui répondit que c'était parce qu'il avait reçu des menaces. Ferriz le rassura en lui disant qu'ils menaçaient toujours, mais ne faisaient jamais rien. Il l'a par la suite convaincu et le témoin apparut à la télévision et y raconta son expérience.

Un mois plus tard, le professeur Joseph Allen Hynek, conseiller scientifique de la force aérienne nord-américaine et du célèbre film « Rencontres du troisième type », arriva à Mexico et demanda à parler à Carlos, à son hôtel. Tôt dans la matinée, alors que Carlos se rendait au rendez-vous, il rencontra un homme imposant à la porte de l'hôtel qui semblait l'attendre au moment où il allait entrer. « Nous vous avons prévenu de ne pas parler de votre expérience », vociféra cet homme mystérieux. Il le poussa ce qui le fit trébucher. « Nous vous avions déjà prévenu, n’aggravez pas votre cas, sortez et ne revenez pas. » Carlos, terrifié, partit rapidement sans voir le Dr Hynek.

Qui sont ces hommes en noir ? Pourquoi s'inquiètent-ils tellement que les témoignages sur les OVNI et la vie extraterrestres ne soient pas diffusés ?

Pour certains, ces « hommes en noir » sont des agents de la CIA agissant sur ordre du gouvernement américain ou d'autres puissances mondiales qui ne veulent pas que la population soit informée des avancées scientifiques et technologiques. On pense qu'ils ont menacé plus de 1000 témoins d’OVNI à travers le monde, empêchant la vérité de se propager, mais cela n'a pas été utile car, chaque jour, de plus en plus de personnes témoignent et prétendent les avoir vues. De plus, avec les moyens technologiques modernes, tels que les téléphones portables, les photos et les vidéos, il semble n’y avoir aucun doute sur l’existence du prétendu phénomène OVNI.

Jour après jour, des milliers de personnes qualifiées, des professionnels, des pilotes et des personnes averties témoignent dans le monde entier.


Source

www.ellitoral.com.ar

O.V.N.I. - - - CC-BY

Note moyenne : 0 (0 Vote ) Votez

Publicité

Bender - FuturamaCommentaire



Same topicsSur le même sujet