Anger Information

Publicité

Rechercher

Visiteurs

Citations

tiger

Quoi qu'on fasse ou décide on se trompe toujours.
(​Gilles Archambault)

Événements

Event Calendrier

Validation

Valid XHTML 1.0 Transitional Valid CSS!

HoroscopeHoroscope

Darth VaderTwitter

Bender - FuturamaRetour sur l’affaire du poltergeist d’Enfield


La hantise d’Enfield demeure l’un des cas paranormaux les plus extraordinaires et les plus étudiés de tous les temps. Des journalistes anglais se sont rendus dans cette effrayante région 40 ans plus tard.

Pendant deux ans, la soi-disant activité poltergeist a fait la une des journaux en déchirant la vie des habitants de cette maison mitoyenne située dans le nord de Londres.

Des photos, des enregistrements audio et vidéo ont été réalisés montrant un « esprit malveillant » jetant dans les airs des meubles, divers objets et même des enfants. Ces scènes surnaturelles, semblables à un film d’horreur, se sont subitement arrêtées en 1979.

Ces événements terrifiants continuent d’inspirer et de tourmenter tous ceux qui entrent en contact avec la maison la plus hantée de Grande-Bretagne.

Lorsque des journaliste du Daily Star Online se sont rendu dans la rue pour marquer le 40ème anniversaire de cette affaire, ils n’ont pas pu y rester longtemps à cause de l’activité paranormale qui y règne.

Aujourd'hui, cette maison est occupée par une jeune famille qui a placé une pancarte en vinyle sur la fenêtre du salon sur laquelle est écrit « Jesus House ».

« Alors que nous étions encore garée à l’extérieur, avant de jeter un coup d’œil autour de nous, l’alarme de notre voiture s’est inexplicablement déclenchée, nous faisant frissonner. »

« Les clés étaient encore dans le contact. »

« Nous avons vécuquelque chose de légèrement différent par rapport au récit fidèle du photographe du Daily Mirror Graham Morris, qui avait été frappé au visage par un morceau de Lego ayant traversé la pièce ‘comme une balle de cricket’, selon les dires de l’un de ses collègues. »

C’est Morris qui avait été envoyé dans cette maison pour filmer l'activité surnaturelle. Il avait photographié Janet Hodgson, âgée de 11 ans, qui était entrée en lévitation.

Le journaliste de Mirror, Doug Bence, s'était joint à lui. Il pensait qu'il s'agissait d'un canular. Mais alors qu'ils s'éloignaient, un voisin est sorti en courant et les a arrêtés.

Doug a confié au Mirror en 2015 : « Il [Morris] criait : c’est en train de se reproduire ».

« À l'intérieur de la maison, les briques Lego des enfants volaient partout, si vite que vous ne pouviez presque pas les voir. »

« C’était comme lorsque vous êtes dans la tribune du Lord's Cricket Ground[un stade de cricket, NDLR] et que vous regardez une balle rapide en train de tomber. »

« Les enfants hurlaient et une des briques a frappé le photographe au visage. »

Il a été dit que Janet était possédée par le fantôme de Bill Wilkins, un ancien résident, décédé des suites d’une hémorragie cérébrale dans la maison de Green Street et dont la voix émanait de la petite fille lorsqu’elle tombait dans des états de transe.

La Londonienne Peggy Hodgson, une mère célibataire, a mené une vie très ordinaire avec ses quatre enfants - Margaret, 12 ans, Janet, 11 ans, Johnny, 10 ans et Billy, sept ans - au 284 Green Street, jusqu'à une nuit.

Le 30 août 1977, Janet a appelé sa mère apeurée, affirmant que les lits de ses frères tremblaient lorsqu'ils éteignaient la lumière et tentaient de s'endormir.

Alors que Peggy alla vérifier les dires de ses enfants, une commode se déplaça d'elle-même dans la pièce, bloquant l'entrée de la chambre de Janet.

Après avoir appelé la police, l’agent Carolyn Heeps, a officiellement déclaré qu'elle avait vu un fauteuil se déplacer seule dans la pièce. Morris prit des photos de Janet « en train d'être jetée » en l’air à travers la pièce.

C'est ainsi qu'a commencé deux années d'activité inexpliquée, qui ont abouti à la possession de la jeune Janet elle-même, censée être possédée par le fantôme d'un résident décédé, qui parlait avec une voix grave et profonde.

S'adressant à Channel 4 dans un documentaire, Janet a déclaré : « Je me suis sentie utilisée par une force que personne ne comprend. Je n'aime vraiment pas trop y penser. Je ne suis pas sûre que le poltergeist était vraiment ‘démoniaque’. J’avais presque l’impression qu’il voulait faire partie de notre famille. »

« Cela ne voulait pas nous faire de mal. Il était mort là-bas et voulait rester en paix. La seule façon qu’il avait de communiquer passait par moi et ma sœur. »

Les membres de la Society for Psychical Research, Maurice Grosse et Guy Lyon Playfair, ont été témoins de la terrible activité paranormale dans la maison. Bien que Janet et ses frères et sœurs aient admis avoir simulé certains incidents, les hommes étaient convaincus que la hantise était réelle.

M. Grosse a rassemblé 120 heures de preuves audio dans lesquelles il a prétendu avoir enregistré la voix de l'esprit.

Les enquêteurs paranormaux Ed et Lorraine Warren sont également venus d'Amérique pour enquêter, le couple ayant déterminé que les enfants Hodgson faisaient l'objet d'une possession démoniaque.

Malgré le temps qui passe, cet incident continue de captiver l'imagination, inspirant d'innombrables films et une série dramatique de 2016 intitulée The Enfield Hauntings.

Les sœurs donnent rarement des interviews mais sont réapparues en 2016 avant la sortie du film The Conjuring 2.

Janet a déclaré : « C'est très étrange d'être de retour, cela ramène beaucoup de souvenirs. »

« Il y avait la lévitation, il y avait les voix et puis il y a eu des incidents qui me sont arrivés, comme le rideau qui s'est enroulé autour de mon cou, ce qui était une menace pour ma vie. Cela m'a fait comprendre que cela pourrait nous tuer. »

« Je pense qu’il venait là pour se servir de moi. Cela me demandait beaucoup d’énergie. Pourquoi moi ? Pour résumer, j'ai été utilisée et maltraitée. »

Quant à ceux qui disent que les enfants ont tout inventé, Janet a déclaré : « Peu m'importe ce qu'ils disent, cela ne leur ait pas arrivé, il s’agit de moi. »

« Je sais ce qui s'est passé et je sais que c'était réel. Je ne pense pas que cela leur plairait si cela leur arrivait et qu'on les traitait de menteurs. »


Source

www.dailystar.co.uk

Fantôme - - - CC-BY

Tags poltergeist

Note moyenne : 0 (0 Vote ) Votez

Publicité

Bender - FuturamaCommentaire



Same topicsSur le même sujet