Anger Information

Publicité

Rechercher

Visiteurs

Citations

tiger

Quand on se voit milliardaire, on se voit toujours en train de dépenser le milliard, jamais de le gagner.
(Boris Vian)

Événements

Event Calendrier

Validation

Valid XHTML 1.0 Transitional Valid CSS!

HoroscopeHoroscope

Darth VaderTwitter

Bender - FuturamaL’Iran aurait été l’instigateur de l’attentat contre Jean-Paul II


Mehmet Ali Ağca est indéniablement entré dans l’histoire comme étant l’homme qui a tenté d’assassiner le très populaire Pape Jean Paul II, le 13 mai 1981, sur la place Saint-Pierre à Rome. La question qui est sur toutes les lèvres depuis plus de 30 ans est la suivante : pourquoi souhaitait-il tuer le Saint-Père ? Une récente théorie affirme que c’est l’Iran qui était derrière ce complot
Le 1er février 1979, ce turque né en 1959 et militant d’extrême-droite, tua le rédacteur en chef du journal Milliyet, Abdi İpekçi. Condamné, pour ce crime, à la prison à vie, il parvint à s’évader du centre de détention militaire le mieux gardé de Turquie avec l’aide du numéro des Loups Gris et, selon certaines théories, du gouvernement.

Suite à cela il se dirigea alors en Iran. Dans son livre intitulé « On m’avait promis le paradis. Ma vie et la vérité sur l’attentat contre le pape », il raconte que c’est là qu’il aurait été endoctriné pendant plusieurs semaines. Une nuit, il rencontra même le Guide Suprême de la Révolution Iranienne, l’ayatollah Khomeiny, qui lui dit :

« Tu dois tuer le pape au nom d'Allah. Tu dois tuer le porte-parole du diable sur Terre, le vicaire de Satan en ce monde... Que Jean Paul II meure par ta main. Ne doute jamais, aie la foi, tue l'Antéchrist, tue sans pitié Jean Paul II puis ôte-toi la vie... »

Est-ce bien cette République islamique qui est derrière cette tentative de meurtre ? Rien n’est moins sûr. En effet, Ali avait déjà accusé l’URSS (et le KGB) et les services secrets bulgares de l’avoir demandé de commettre cet acte.

Dans son ouvrage, il raconta, que lors de sa rencontre avec Jean-Paul II le 27 décembre 1983, le Pape lui demanda « Qui t'a ordonné de me tuer ? ». Question à laquelle il répondit qu’il s’agissait des iraniens.

Doit-on accorder un quelconque crédit à ses révélations ? Difficile à dire, surtout quand l’on connait l’histoire du personnage. Il souffrirait, selon certains médecins, d’un « trouble sérieux de la personnalité à caractère asocial ». D’ailleurs ses nombreuses déclarations farfelues l’ont fortement décrédibilisé. Il s’était déjà autoproclamé le « nouveau messie » et avait affirmé que le Vatican lui avait proposé 50 millions de dollars pour se convertir afin de devenir cardinal …

Source

www.rtl.be

Conspiration - - - CC-BY

Note moyenne : 5 (1 Vote ) Votez

Publicité

Bender - FuturamaCommentaire



Same topicsSur le même sujet