Anger Information

Publicité

Partenaire

Rechercher

Visiteurs

Citations

tiger

La gloire et la beauté sont patientes : quand elles ont vu le jour, elles savent attendre parce que l'avenir leur appartient.

(Jacques Ferron)

Événements

Event Calendrier

Validation

Valid XHTML 1.0 Transitional Valid CSS!

HoroscopeHoroscope

Darth VaderTwitter

Bender - FuturamaUne étrange anomalie détectée par un satellite de la NASA


La NASA a publié des images satellitaires nous montrant une étrange « anomalie thermique » au milieu de l'océan Atlantique. Cet événement a suscité de nombreuses théories du complot.

La vidéo montre l'étrange découverte réalisée par le satellite Suomi NPP au-dessus de l’Amérique du Sud et de l'océan voisin.

Il utilise la suite de radiomètres d'imagerie infrarouge visible (VIIRS), un appareil exploité conjointement par la NASA et la NAOO (« National Oceanic and Atmospheric Administration »), pour détecter les incendies.

Des milliers de petits cercles rouges apparaissent autour de la carte, indiquant des zones inhabituellement chaudes.

Mais il y a une énorme marque rouge au milieu de l'océan Atlantique qui a intrigué les experts et fortement intéressé les ufologues du monde entier.

« Nous ne savons ni où ni ce que c'est », a révélé Tyler Glockner sur sa chaîne YouTube secureteam10.

« Il existe une sorte de source de chaleur majeure venant de la surface de l'eau. »

Plus de 95 000 personnes ont vu sa vidéo, et beaucoup s'accordent pour dire que quelque chose était caché dans l'océan.

« Je parie que c'est un sous-marin nucléaire russe ou chinois qui est en train de couler », affirme un internaute.

Un autre a demandé : « Ce pourrait aussi être une base souterraine ? »

Mais les scientifiques ne sont pas convaincus par ces théories.

« Bien sûr, il n’y a pas de feu au milieu de l’océan », a révélé Patricia Oliva, une scientifique à l’Universidad Mayor, au Chili.

L'agence spatiale avait initialement pensé que cela pourrait être causé par des torchères de gaz naturel, mais cela ne peut se produire que dans des eaux peu profondes et proches de la côte.

Ils ont également exploré la possibilité d'une activité volcanique, mais il n'y a pas de volcan actif à proximité.

Alors Patricia a conclu que c’était « presque certainement une SAMA», faisant référence à l’Anomalie Magnétique de l’Atlantique Sud (« South Atlantic Magnetic Anomaly », en anglais).

Le SAMA est une zone où l’une des ceintures de radiation entourant la Terre, celle de Van Allen, se rapproche anormalement de la surface de la Terre et s’abaisse à une altitude d’environ 200 kilomètres.

Ces ceintures sont des zones de particules chargées d'énergie provenant du Soleil et capturées et retenues autour de la planète par son champ magnétique.

Des anomalies thermiques peuvent ainsi apparaître sur les images satellites.

Les développeurs ont intégré une série de filtres dans l'algorithme afin de supprimer les faux signaux dans cette région.

Mais celui-ci a réussi à passer à travers.

« Nous voyons probablement une ou deux de ces détections d’incendies parasites la nuit », a déclaré Wilfrid Schroeder, le chercheur principal du VIIRS (« Visible Infrared Imaging Radiometer Suite »).

« Mais rappelez-vous que cela se compare aux milliers d'anomalies thermiques réelles que [le] satellite détecte chaque nuit. »


Source

www.dailystar.co.uk

Mystère - - - CC-BY

   Note moyenne : 0 (0 Vote )   Votez


Publicité

Bender - FuturamaCommentaire

Facebook Activité-Paranormale

*
*
*