Anger Information

Publicité

Rechercher

Visiteurs

Citations

tiger

Il ne faut pas trop forcer le destin. L'avenir est moins facile à manoeuvrer que le passé. Il faut attendre tel qu'il est prévu.
(François Hertel)

Événements

Event Calendrier

Validation

Valid XHTML 1.0 Transitional Valid CSS!

HoroscopeHoroscope

Darth VaderTwitter

Bender - FuturamaLe gourou d’une secte prétend soigner le cancer


Les croyants d’un étrange culte, baptisé Universal Medicine, prétendent que les problèmes que nous rencontrons tout au long de notre vie peuvent être causés et liés à des péchés commis par le passé.

Le chef de ce groupe controversé prétend pouvoir soigner des pathologies tels que le cancer avec des massages du sein, des manipulations vaginales et des rots. Une femme a qualifié de monstre cet homme après, affirme-t-elle, que sa mère ait été soignée par les pratiques de ce « culte ».

L'organisation Universal Medicine, créée par l'ancien joueur de tennis Serge Benhayon, possède son siège européen situé dans un B&B à Somerset, en Angleterre.

Benhayon - qui prétend être la réincarnation de Léonard de Vinci - enseigne que les victimes d'abus sexuels le méritent à cause des péchés qu'elles ont commis dans leur vie passée et que les autistes sont des dictateurs réincarnés.

Il vit aujourd'hui en Australie, et est millionnaire. Il visite deux fois par an le siège britannique de la secte situé dans le village de Tytherington, non loin de ville de Frome.

La BBC a parlé à Kasha, la fille d'un membre de Universal Medicine. Elle a déclaré :

« J'ai réalisé qu'elle n'était plus ma maman, alors cela a été assez difficile. »

Elle a raconté comment sa mère avait commencé à se comporter bizarrement après être devenue membre de la secte : « Elle a commencé à roter ridiculement et elle m’a dit : ‘Je rote juste pour faire sortir les mauvais esprits’ ».

Kasha dit avoir compris qu'il n'y avait pas d'espoir et qu'elle devrait, malheureusement, laisser sa mère partir.

« Je pense que Serge est un homme cruel avec des intentions cruelles. Je pense sincèrement qu'il est un monstre », a-t-elle déclaré.

« Elle est toujours ma mère et je l'aime. Mais elle ne sera plus jamais la personne qu'elle était ou la personne dont je me souviens. »

Les membres de la secte suivent des règles strictes, notamment un régime spécial interdisant les carottes et l'alcool. En outre, ils doivent se coucher à 21 heures et se lever à 3 heures du matin.

Un tribunal civil australien avait déclaré qu'Universal Medicine était un « culte socialement préjudiciable » faisant de fausses déclarations sur la guérison, dans une affaire de diffamation en décembre 2018.

Il en ressort que Benhayon a utilisé des formes étranges de manipulation sexuelle, exploité financièrement des patients atteints de cancer et persuadé leurs adeptes d'éviter les êtres qui leurs sont chers et qui ne se joignaient pas à son culte.

Benhayon a toujours nié diriger une secte ou commis un acte répréhensible, affirmant, dans les médias, qu'il était victime d'une chasse aux sorcières.

Un autre homme, John, a déclaré à la BBC qu'Universal Medicine lui avait enlevé sa femme et sa fille.

« C'est la façon dont ils pénètrent dans la tête des gens et les soumettent à un lavage de cerveau qui n'est pas naturel. »

On dit aux membres quoi manger, quand dormir et avec qui se mélanger, tout en apprenant à éviter toute personne qui contredit les enseignements de la secte.

Simon Williams, directeur général du Lighthouse, est un disciple de Universal Medicine et un ami de Benhayon.

Il est également président de la Frome Chambers of Commerce.

Il a déclaré à un journaliste de la BBC que la décision du tribunal australien était « totalement fausse » et que les gens ne comprenaient pas ce qu'était Universal Medicine.

L'année dernière, Benhayon a poursuivi un ancien patient devant un tribunal australien pour diffamation.

Esther Rockett avait blogué à propos de ses pratiques, affirmant qu'il l'avait touchée de manière indécente lors d'une « lecture ovarienne ». Un jury avait statué en sa faveur.

Entre autres, il a été constaté que M. Benhayon s'était livré à des manipulations sexuelles pour gagner de l'argent pour son entreprise, exploitait des patients cancéreux en leur laissant le soin de lui léguer leur testament et persuadait ses disciples de fuir leurs proches qui ne se joignaient pas à son culte.

Photo :Serge Benhayon / PA ©


Source

www.dailystar.co.uk

Secte / Religion - - - CC-BY

Note moyenne : 0 (0 Vote ) Votez

Publicité

Bender - FuturamaCommentaire



Same topicsSur le même sujet