Activité-Paranormale


Red devil Information

Publicité

Rechercher

Développement

Apportez vos talents de codeur !

Développer

Visiteurs

Citations

Random quotation
Construire peut être le fruit d’un travail long et acharné. Détruire peut être l’oeuvre d’une seule journée.
(Winston Churchill)

Événements

Event Calendrier

Validation

Valid XHTML 1.0 Transitional Valid CSS!

Crystal ballHoroscope

RobotUn employé de la NASA a vu une terrifiante créature ailée

Dean Moriarty, Pixabay, pixabay.com


À la nuit tombée, un employé de la NASA s’apprêtait à rentrer chez lui quand il a vu de ses propres yeux une terrifiante créature qui ressemblait à s’y méprendre à une gargouille. Celle-ci se trouvait au-dessus d’un bâtiment du Centre spatial Lyndon B. Johnson (officiellement « Lyndon B. Johnson Space Center » ou JSC).

Une nuit de 1986, Frank Shaw, qui était archiviste au sein de la NASA, venait d’achever sa journée de travail. Il se dirigea vers sa voiture. En s’approchant de son véhicule, il vit, au sommet d’un grand bâtiment de la JSC, une impressionante créature qui y était perchée.

Il y avait beaucoup de vent à ce moment-là et l’homme n’avait jamais vu une telle chose de toute sa vie. Il a indiqué que ce monstre était totalement noire comme du jais. Il avait d’énormes ailes semblables à celles d’une chauve-souris. Pour le témoin, il ressemblait à une gargouille.

La créature finit par le remarquer et le fixa de son effrayant regard. Shaw se figea sur place, complètement appeuré. Il semblait que la gargouille percevait la peur que ressentait l’homme.

Quelques instants plus tard, la créature déploya ses ailes et s’envola. Après que Shaw se soit calmé, il trouva la force de prendre sa voiture pour rentrer chez lui. Il rentra plus tard que d’habitude mais ce n’était pas rare qu’il finisse son travail en dehors de ses horaires. Il raconta ce qui s’était passé à sa famille. Celle-ci avait du mal à croire les mots de son époux. En effet, Shaw avait la réputation d’être un homme honnête et peu enclin au mensonge.

Ses proches lui conseillèrent de ne pas parler de cette histoire à quiconque. Il tint parole pendant un long moment. Il se confia finalement à son ami et superviseur. Ce dernier lui apprit qu’il n’était pas le premier à avoir vu cette gargouille. Shaw était stupéfié et surpris par cette révélation et probablement soulagé d’apprendre qu’il n’avait été victime d’une hallucination ou qu’il était fou.

En outre, son collègue lui apprit qu’une enquête avait déjà été ouverte sur cette créature suite à l’observation de la gargouille et la mort de 2 bergers allemands au JSC.

Shaw savait dorénavant que ce qu’il avait vu était réel. Rapidement, il reçut la visite d’enquêteurs qui l’interrogèrent sur cette histoire. Il raconta tout ce dont il se souvint. Ils lui demandèrent de ne jamais plus évoquer cette rencontre.

Cette histoire a été révélée par l’auteur et enquêteur Nick Redfern. C’est la propre fille de Shaw, prénommée Desiree, qui le lui a rapporté.

La brève description fournie par le témoin nous fait penser que cette prétendue gargouille était en réalité le Mothman, une créature humanoïde ailée observée à de multiples reprises dans les années 1960 à Point Pleasant, en Virginie-Occidentale.


Sources


Cryptozoologie - 1 novembre 2020 - Wakonda - CC-BY 3.0

Tags NASA

(0 Vote)

Publicité

CommentsCommentaire


Same topicsSur le même sujet