Activité-Paranormale


Red devil Information

Publicité

Rechercher

Développement

Apportez vos talents de codeur !

Développer

Visiteurs

Citations

Random quotation
La souffrance infligée et ressentie peut s'oublier, elle ne s'efface pas, elle est inscrite dans un livre de comptes inconnu.
(Jacques de Bourbon Busset)

Événements - 15 juillet

Event Calendrier

Validation

Valid XHTML 1.0 Transitional Valid CSS!

Crystal ballTour de magie

RobotUn pilote russe enlevé par un OVNI en 1992

TSgt Jason Robertson, Public domain, fr.wikipedia.org


Le 24 juillet 1992, près des côtes de la mer d’Okhotsk, Vladimir Molokanov, un pilote militaire, a subitement disparu. Au moment des faits, ce capitaine et pilote de première classe rentrait à bord d’un Su-27 du site d’entraînement de Tchoukotka. Hélas, il n’a jamais atteint l’aérodrome où se trouvait son régiment à Komsoaolsk-Na-Amure.

À midi, heure locale, le contact a été définitivement perdu avec l’intercepteur alors que l’appareil se trouvait dans la région des îles Chantar. Après cet incident, d’intenses recherches ont été effectuées pendant trois longs mois. Celles-ci n’ont rien donné. Aleksandr Nosov, le chef de l’équipe de recherche, avait concentré leurs investigations dans la zone où l’accident s’était supposément produit. Ils avaient analysé les échanges radio avec la tour de contrôle et fait appel à de multiples experts.

Malgré tous ces efforts, ils ne trouvèrent pas la moindre trace du pilote ou de son avion. Dès lors, une multitude d’hypothèses avait été envisagées.

La première est celle de l’accident. Sur le chemin du retour, l’avion avait subi une défaillance des régulateurs des deux moteurs. Mais, même avec ce petit incident, il lui était possible de poursuivre le vol, c’est ce que Molokanov avait été invité à faire. Même si cette explication avait été privilégiée par les enquêteurs, ni l’épave, ni le corps n’ont jamais fait leur réapparition.

La seconde est celle de l’évasion. Le pilote aurait pu profiter de ce vol pour fuir le pays et espérer trouver refuge dans un autre pays. Les services de renseignement tant étrangers que militaires ainsi que le corps diplomatique menèrent l’enquête. Une fois de plus, aucune trace du Su-27 ne fut trouvée au Japon, aux États-Unis ou en Corée du Sud.

La troisième explication est certainement la plus controversée : Le capitaine Molokanov aurait été enlevé par un OVNI. Cette théorie paraît invraisemblable et pourtant elle a sérieusement été envisagée par les autorités et a été évoquée par la C.I.A. Elle expliquerait pourquoi ce pilote et son appareil semblent s’être littéralement évaporés.

Ce ne serait pas la première qu’un objet volant non identifié kidnappe un avion et son pilote. En octobre 1978, Frederick Valentich, un jeune pilote de 20 ans, a littéralement disparu près des côtes australiennes avoir après vu une mystérieuse lumière verte et d’aspect métallique se mouvoir non loin de son appareil. Comme pour le pilote russe, cette affaire n’a jamais pu être résolue.

Ce qui rend cette affaire encore plus étrange, c’est que quelques temps auparavant un autre pilote du même régiment a été porté disparu dans des circonstances similaires et dans la même région … Cette fois encore il n’est jamais réapparu.


Sources


O.V.N.I. - 10 février 2021 - Wakonda - CC-BY 3.0

Tags Abduction

(0 Vote)

Publicité

CommentsCommentaire


Same topicsSur le même sujet