Activité-Paranormale


Red devil Information

Publicité

Rechercher

Développement

Apportez vos talents de codeur !

Développer

Visiteurs

Citations

Random quotation
Fantôme. Signe extèrieur évident d'une frayeur interne.
(Ambrose Bierce)

Événements

Event Calendrier

Validation

Valid XHTML 1.0 Transitional Valid CSS!

Crystal ballTour de magie

RobotDeux frères attaqués par des chiens fantomatiques dans le Nevada

Amber Avalona, Pixabay, pixabay.com


La région d’El Dorado Canyon, située dans le Nevada, possède une longue et riche histoire. Malgré le calme apparent qui semble y régner, ces lieux vastes et grandioses abriteraient de mystérieux chiens fantomatiques.

À l’origine, deux tribus amérindiennes y résidaient : les Paiute et les Mojave. Peu après la découverte du nouveau monde, les conquistadors espagnols ont afflué dans cette région qui recelait d’incroyables réserves d’or. Ils n’ont pourtant jamais pu en trouver.

Ce n’est qu’au XIXème siècle que des chercheurs finirent par trouver le précieux métaux. Ils creusèrent des mines pour exploiter ce très lucratif filon. À titre d’exemple, la mine de Techatticup produisait, à elle seule, plus de 2,5 millions de dollars d’or, d’argent, de cuivre et de plomb au moment de sa fermeture en 1945.

Aujourd’hui, cette région attire davantage des promeneurs et des curieux. Progressivement, de nombreux témoins ont raconté avoir croisé le chemin de terrifiants chiens fantomatiques.

Deux frères ont décidé de mener l’enquête et se sont donc rendus sur place. Dans ce canyon, ils affirment avoir été attaqués par ces créatures.

L’un des deux raconte :

« Pendant de nombreuses années, des gens sont revenus de ce canyon affirmant avoir observés et, dans de très rares cas, terrifiés d'avoir été attaqués ou poursuivis par ces prétendus chiens fantômes tout en explorant différents sites miniers ou urbains de la région. Curieux de connaître la validité de ces histoires, mon frère et moi avons pris la décision de faire d’explorer les lieux par nous-mêmes. Lors de nos premières excursions, nous n'avons rien trouvé comme nous l’avions prévu. Cependant, lors de la dernière exploration, nous sommes tombés sur ce que nous pensions être juste une autre mine. En regardant de plus près le site, nous avons remarqué une chaîne de huit pieds de longueur gravement altérée, incrustée dans la paroi rocheuse à l'entrée du puits. Puis la curiosité a pris le dessus et stupidement nous sommes entrés dans le puits. Là, nous sommes tombés sur des os de ce qui semblait être ceux d'un gros chien. Nous avons décidé de camper ici car la journée touchait lentement à sa fin. Une décision que plus tard nous regretterons. La nuit, dans celieu désertique, s'est terminée alors que nous dînions et que nous nous détendions autour de notre petit feu de camp. Nous avons alors entendu ce que nous avons supposé être des coyotes hurlant et appelant au loin. L'atmosphère est devenue lourde et très inquiétante. Nous sentions à ce moment-là que nous étions surveillés de très près. Ce que nous pensions être la brise nocturne ressemblait plus au halètement ou à la respiration de gros chiens à proximité. Puis nous avons entendu un grognement. Ces sons de grincements étaient graves et détestables. Le bruit de leurs pattes sur le sable du désert devenait maintenant évident. Ils semblaient faire le tour du camping. Nous étions encerclés. C’est là que des bruits de grattage ont commencé. Ils venaient du lieu où se trouvait la chaîne. Cette foutue chaîne avait bougé ! Il semblait qu’elle était tirée loin de la paroi rocheuse, et que ces choses la tiraient de plus en plus fort à chaque fois ! Nous avons cherché notre équipement et nous sommes partis précipitamment.Nous avons malencontreusement trébuché. Mon frère a pointé, avec sa lampe de poche, la chaîne. Il y avait des traces de griffures sur le rocher ! Il y avait ce qui semblait être des tâches de sang sur le mur, apparemment le malheureux chien avait furieusement griffé la base de la chaîne dans le rocher lui-même jusqu’à ce que la chaîne ne tombe… quelque chose m’a frôlé la jambe et j'ai eu du mal à garder mon équilibre. Mon frère m'a attrapé et nous avons couru le plus rapidement possible vers la voiture ! Le bruits des pas de ces chiens et leur halètement sauvage nous ont chassés jusqu'au bout ! Je n’ai jamais couru aussi vite de toute ma vie ! Sur la route sortant du canyon, nous avons été suivis pendant au moins deux ou trois milles par ce qui semblait être une meute d’animaux sauvages errants ! Nous sommes arrivés à la maison et je n'oublierai jamais la terreur d’avoir été poursuivi par cette meute de chiens spectraux. »

La possibilité que ces deux frères aient été chassés par de simples chiens sauvages ne semblent pas être crédibles. En effet, s’il y s’agissait de canidés, ils auraient rattraper sans problème les deux témoins, et ces derniers n’auraient certainement pas pu raconter leur histoire aujourd'hui …

Était-ce des chiens fantomatiques ?


Sources


Cryptozoologie - 12 mars 2021 - Wakonda - CC-BY 3.0 - Voir l'historique

(0 Vote)

Publicité

CommentsCommentaire


Same topicsSur le même sujet