Activité-Paranormale


Red devil Information

Publicité

Rechercher

Développement

Apportez vos talents de codeur !

Développer

Visiteurs

Citations

Random quotation
Le plus libre de tous les hommes est celui qui peut-être libre dans l'esclavage même.
(François Fénélon)

Événements

Event Calendrier

Validation

Valid XHTML 1.0 Transitional Valid CSS!

Crystal ballTour de magie

RobotDe petits êtres diaboliques vivraient dans les Monts Pryor

National Park Service, Domaine public, fr.wikipedia.org


Les Monts Pryor constituent une chaîne montagneuse située dans le Montana, aux États-Unis. Selon de très sérieuses légendes locales, cette zone était habitée par de mystérieux petits êtres humains qui terrifiaient les amérindiens locaux.

Cela fait des siècles que les peuples natifs de la région rapportaient qu’un peuple diabolique vivait cacher dans les montagnes et tuaient quiconque osait s’aventurer sur leurs terres. À première vue, il ne s’agissait là que de simples mythes locaux. Pourtant, bien des habitants juraient avoir été confrontés ou avoir observé ces minuscules êtres humanoïdes.

Au XIXème siècle, plusieurs explorateurs ont apporté des précisions sur cette histoire. La question que l’on se pose est donc la suivante : est-ce que ces êtres ont-ils réellement existé ou ne s’agit-il que d’une légende ?

En 1804, Meriwether Lewis, William Clark et 30 autres personnes commencèrent une expédition sur l’ensemble du territoire américain. L’objectif de ce projet était de permettre l’étude des tribus amérindiennes, de la flore, de la faune et de la géologie. Le 25 août de cette année-là, les deux comparses et dix autres membres se rendirent à 14 km au nord du fleuve Missouri dans l’espoir de rencontrer le « petit peuple » des montagnes.

Dans son journal de bord, Lewis décrivit ces êtres comme étant des créatures démoniaques avec de grosses têtes et mesurant environ 46 cm de haut (soit environ 18 pouces). Ces êtres s’attaquaient mortellement à toutes celles et ceux qui osaient se rendre sur leur propre territoire.

Que ce soit les Maha, les Ottoes et les Sioux, tous avaient peur de se promener dans ces montagnes. D’ailleurs, les Sioux affirmaient qu’ils étaient capables de lancer des flèches acérées sur leurs ennemis sur de très longues distances.

Le peuple Lakota s’était installé dans la région. Il raconte que 350 de ses guerriers s’étaient rendus à proximité de ces montagnes à la nuit tombée. Hélas, ils se sont fait attaquer par ce peuple. L’immense majorité de ces guerriers ont été anéantis. Les rares survivants se retrouvèrent paralysés.

On raconte également que ces êtres féroces étaient carnivores et qu’ils avaient des dents acérés. D’autres précisent qu’ils kidnappaient les enfants et volaient de la nourriture, des médicaments et du tabac.

Au XXème, les membres de la tribu Crow croyaient toujours fermement en leur existence. D’ailleurs, lorsqu’ils devaient traverser la région, ils déposaient des offrandes pour le petit peuple. Certains, lorsqu’ils s’égaraient, affirmaient que certains de ces êtres leurs barraient la route. Mais plus étonnant encore, il n’y a pas que des amérindiens qui ont été confrontés à ce peuple de l’ombre. Des chasseurs et le propriétaire d’un bar local ont affirmé les avoir vu !

Les preuves ne s’arrêtent pas là. En effet, les restes de personnes minuscules ont été retrouvées dans l’ouest des États-Unis, en particulier dans le Montana et le Wyoming.

Devant cette multitude d’éléments, il semble que le petit peuple des monts Pryor (aussi appelé Nirumbee ou Awwakkulé) ait réellement existé. Les témoins sont très nombreux et proviennent d’horizons et de cultures différentes. En outre, le fait que des corps aient été découverts prouvent définitivement que cette légende n’en est peut être pas une …


Sources


Cryptozoologie - 10 avril 2022 - Wakonda - CC-BY 3.0

(0 Vote)

Publicité

CommentsCommentaire


Same topicsSur le même sujet