Activité-Paranormale


Red devil Information

Publicité

Rechercher

Développement

Apportez vos talents de codeur !

Développer

Visiteurs

Citations

Random quotation
Les femmes n’ont jamais eu envie de porter un fusil, pour moi c’est quand même un signe d’élégance morale.
(Pierre Desproges)

Événements - 16 juin

Event Calendrier

Validation

Valid XHTML 1.0 Transitional Valid CSS!

Crystal ballTour de magie

RobotPeter Sutcliffe, l’éventreur du Yorkshire, est mort

Mtaylor848, CC BY-SA 3.0, commons.wikimedia.org


L’un des plus terrifiants et sanguinaires tueurs en série de l’histoire du Royaume-Uni est décédé. Auteur de 13 meurtres particulièrement horribles, il avait été condamné à la prison à vie. Le vendredi 13 novembre 2020, un porte-parole du ministère de la justice a publiquement annoncé sa disparition …

Peter Sutcliffe est un tueur en série qui a défrayé la chronique il y a quelques années. Ces derniers temps, il avait divers problèmes de santé et avait testé positif au COVID-19. À l’âge de 74 ans, il est mort à l’hôpital. Le porte-parole du premier ministre Boris Johnson s’est exprimé :

« Peter Sutcliffe était un individu dépravé et malfaisant, dont les crimes ont causé des souffrances inimaginables et consterné le pays. Rien n’effacera jamais le mal qu’il a causé, mais il est juste qu’il soit mort derrière les barreaux pour ses meurtres barbares. »

Entre 1975 et 1980, celui que l’on surnommait l’éventreur du Yorkshire a tué 13 femmes et en a gravement blessé 7 autres. L’homme frappait ses victimes à la tête avant de les mutiler à l’aide de multiples outils comme des marteaux, des tournevis ou encore des couteaux. Il prétendait avoir entendu la voix de Dieu qui lui avait ordonné de tuer les prostituées.

Il fut arrêté en 1981 par des policier qui remarquèrent que sa voiture ne portait pas de plaques d’immatriculation. Il fut naturellement condamné à la prison à perpétuité.

En 2010, la Haute Cour de justice déclara que Peter Sutcliffe pouvait être libéré. Ce dernier déposa même une demande dans ce sens. Seulement, rapidement, un juge écarta cette possibilité par ces mots :

« C'est une série de meurtres qui a terrorisé la population d'une grande partie du Yorkshire pendant plusieurs années. »

Il fut interné pendant 30 ans dans un hôpital psychiatrique après qu’on lui ait diagnostiqué une schizophrénie paranoïaque. Après cela, il fut emprisonné dans la prison de Durham, au nord-est de l’Angleterre.

Sa mort est un grand soulagement pour les sept femmes qui ont échappé aux griffes de ce tueur et pour les familles des victimes.

Richard McCann, le fils de Wilma McCann assassinée en 1975, s’est exprimé à la BBC :

« Chaque fois qu’il y avait un reportage sur lui, souvent accompagné de photos de ma mère, c’était un nouveau rappel de ce qu’il avait fait. Le point positif est que nous entendrons moins parler de lui désormais. »

Marcella Claxton, une femme qui avait miraculeusement échappé au tueur à Leeds en 1976, se souvient parfaitement de sa malheureuse rencontre avec Peter Sutcliffe :

« Je dois vivre avec mes blessures, 54 points de sutures dans la tête, ainsi qu’avec la perte de mon bébé, car j’étais enceinte de quatre mois. »

Officiellement, Peter Sutcliffe a été condamné pour 13 meurtres. Seulement, les autorités le soupçonnent d’en avoir commis bien plus.

L’auteure Corinne Philippe a, dans un ouvrage publié en 2019, retracé le parcours meurtrier de Peter Sutcliffe.


Sources


Tueur en série - 14 novembre 2020 - Wakonda - CC-BY 3.0

(0 Vote)

Publicité

CommentsCommentaire


Same topicsSur le même sujet