Activité-Paranormale


Red devil Information

Publicité

Rechercher

Développement

Apportez vos talents de codeur !

Développer

Visiteurs

Citations

Random quotation
La science la plus difficile est de désapprendre le mal.
(François Fénélon)

Événements - 20 juillet

Event Calendrier

Validation

Valid XHTML 1.0 Transitional Valid CSS!

Crystal ballTour de magie

RobotUn pont des Cornouailles hanté par plusieurs fantômes

Tony Atkin, CC BY-SA 2.0, commons.wikimedia.org


Dans le comté des Cornouailles, au sud-ouest de l’Angleterre, se trouve un pont qui se serait particulièrement hanté. De nombreux et terrifiants fantômes y ont été aperçus. Le nombre incalculable d’histoires qui y circulent font, de ce lieu, l’un des endroits les plus hantés de la région.

Le pont Devil’s Arch, situé à Pencalenick, serait, selon un grand nombre de témoignages, hanté par divers esprits maléfiques. Parmi ces fantômes, il y aurait des bandits cruels, des gentilshommes venant de l’époque victorienne, des soldats royalistes, un entraîneur et même des chevaux.

On raconte que si vous traversez ce pont sans prendre soin de retenir votre souffle, le Diable pendra possession de votre âme avant de vous emmener en Enfer.

L’un des esprits qui y rôderait dans le coin est celui d’un bandit sanguinaire. De son vivant, cet homme suspendait un nœud coulant sur la partie supérieure du pont. Le but était que les malheureux chauffeurs de carrosses s’y pendent malencontreusement. Ainsi, le bandit pouvait détrousser tranquillement ses victimes agonisantes.

Des témoins ont vu des chevaux fantômes tirant un carrosse et un cavalier. Certains prétendent même qu’il est possible d’entendre le bruit de chevaux au galop sans qu’il y ait rien ni personne aux alentours.

D’autres ont aperçu un couple portant des vêtements de l’époque victorienne. L’homme est affublé d’un chapeau haut de forme et tient une canne dans l’une de ses mains. Sa compagne porte un bonnet et est habillée en blanc.

Les fantômes de soldats royalistes sont très présents dans ces lieux. Et pour cause : nombre d’entre eux ont été pendus à ce pont pendant la guerre civile.

Il est à noter que ce pont est situé dans un lieu stratégique entre les villes de Truro et Tresillan. Dans les années 1642 à 1651, la guerre battait son plein outre-Manche. À cette époque, les parlementaires étaient en conflit avec les royalistes. D’ailleurs, le commandant Sir Thomas Fairfax, un partisan de Cromwell, avait été envoyé dans la région afin d’obtenir la reddition du royaliste Sir Ralph Hopton. Ils s’étaient rencontrés au pont de Tresillian.

Dans le monde entier, il existe énormément de ponts qui seraient hantés par des forces démoniaques. L’un d’entre eux se situe à Céret, dans le sud de la France. Selon quelques légendes locales, c’est le Diable en personne qui l’aurait construit …


Sources


Lieu hanté - 21 décembre 2020 - Wakonda - CC-BY 3.0

(0 Vote)

Publicité

CommentsCommentaire


Same topicsSur le même sujet