Activité-Paranormale


Red devil Information

Publicité

Rechercher

Développement

Apportez vos talents de codeur !

Développer

Visiteurs

Citations

Random quotation
Je nai pas vu de vieillards dont lâge neût affaibli lesprit, et jen ai très peu vus qui en fussent convaincus sincèrement.
(Félicité Robert de Lamennais)

Événements

Event Calendrier

Validation

Valid XHTML 1.0 Transitional Valid CSS!

Crystal ballHoroscope

RobotDe mystérieux êtres s’invitent à une fête en Europe de l’Est

Alessandro Macis, Pixabay, pixabay.com


Une jeune femme, vivant dans un pays d’Europe de l’Est, était allée à une fête chez des amis. À la fin de la nuit, des personnes étranges et qu’elle ne connaissait pas sont arrivées. Ils lui ont proposé de la ramener chez elle.

Ces hommes avaient une apparence inhabituelle. Ils avaient la peau blanche, presque cadavérique. La jeune femme a été effrayée par leurs regards perçants et presque hypnotiques. Pour Brent Swancer, cryptozoologue établi au Japon, ce n’était pas réellement des êtres humains mais plutôt des vampires s’étant invités à cette fête dans l’espoir de pouvoir se nourrir de sang frais.

Voici son récit :

« Un homme qui était dehors est entré dans la maison avec deux autres gars et cela a attiré mon attention. Il avait les cheveux bruns mi-courts et foncés. Il était mince avec des vêtements amples. Il était très commun finalement. Toutefois, ce n’est pas cela qui avait attiré mon attention. Quand il est entré dans la maison, j'ai juste eu un fort sentiment, comme s’il émanait quelque chose que je ne pouvais pas bien décrire. Il m'a regardé, il avait des yeux vitreux brun foncé, il n'a rien dit mais ensuite il a commencé à bouger. Personne ne semblait le remarquer. Il en était de même pour les deux gars qui l'accompagnaient. C’est à ce moment-là que j'ai réalisé que ses mouvements étaient si… contre nature ou étrange. Il semblait qu'il reculait. Ses bras étaient derrière son corps quand il se mouvait. Je ne ressentais pas de peur, comme lorsque vous êtes confrontés avec l'inconnu tel que des fantômes, des démons, le noir, ou encore un film d'horreur. C'était un sentiment que j'avais déjà ressenti plusieurs fois auparavant quand quelqu'un est mort ou quand j’ai vu quelque chose de réellement terrifiant. J’avais l’impression que mon cerveau venait prendre conscience de la réalité de ce qui se passait. C’était un véritable traumatisme psychologique. Je pouvais ressentir le malaise que provoquait en moi cette personne. J’avais éprouvé le même sentiment quand j'avais vu quelqu'un tomber des escaliers il y a des années avec du sang coulant de ses oreilles. Ce n'était pas de la peur mais comme lorsque votre cerveau se reconnecte. »

« Il m'a regardé intensément, pendant ce qui m’a semblé être un très long moment. Je ne pouvais pas bouger. Je me souviens maintenant avoir ouvert la bouche à moitié et le regarder simplement. J’avais les yeux grands ouverts et il me fixait mais je ne voulais pas croiser son regard. Inconsciemment, je pense que je me suis dit de ne pas chercher une raison. Il n'a jamais dit un mot et personne n’a cherché à engager la conversation avec lui. Puis, il est allé directement à la porte après avoir marché à l'intérieur de la maison. Pendant une seconde, il s'est tenu à l'entrée de la porte et a tourné à nouveau la tête pour me regarder. Il était d’un blanc pâle et, d'une certaine manière, il évoquait en moi le même sentiment qu’auparavant. Il est parti. J'ai essayé de rassembler mes esprits et de me dire qu'il n'y avait rien de mal, rien de mal du tout dans tout cela et j'ai quitté la maison de mon ami pour rentrer chez moi. J'ai fini par oublier tout cela puisqu'il faisait un froid glacial dehors et que je marchais dans la neige. J’étais somnolente et fatiguée. Quelques instants plus tard, je l’ai revu près d'un immeuble fermé d'une agence de voyages. Il était devant moi appuyé contre la vitrine. Il ne semblait pas me remarquer mais je savais que c'était lui ! J'ai changé de trottoir pour garder une certaine distance avec lui et pour l’avoir toujours à l’œil. Il m'a remarqué à mi-chemin et m’a souri brièvement. Je ne pouvais pas mieux voir son visage à cause de la neige et de la distance. J’ai remarqué que sa bouche était d'un rouge profond, comme si elle était pleine de sang. J'ai accéléré le rythme, craignant qu'il puisse me suivre, mais il a tenu bon, et peu de temps après, nous nous étions éloignés de la maison et non loin de chez moi. Je suis et certaine que ce n’était pas un être humain, j’ai senti qu’il n’était pas humain dès le premier instant où je l’ai repéré. »

Les vampires sont pour beaucoup un mythe forgé par des siècles d’histoire. Mais en étudiant et en creusant ce sujet très complexe, on constate que tout n’est pas si simple et que la frontière qui sépare la légende de la réalité est beaucoup plus mince qu’on peut le penser. L’écrivain français Robert Ambelain a tenté de comprendre ce qui se cachait derrière le vampirisme. Dans son livre Le Vampirisme de la légende au réel, il a étudié les traditions, consulté des documents officiels et s’est intéressé aux récits les plus convaincants qui accréditent, de près ou de loin, la thèse de l’existence de ces êtres suceurs de sang.


Sources


Cryptozoologie - 5 avril 2021 - Wakonda - CC-BY 3.0

Tags Vampire

(0 Vote)

Publicité

CommentsCommentaire


Same topicsSur le même sujet