Activité-Paranormale


Red devil Information

Publicité

Rechercher

Développement

Apportez vos talents de codeur !

Développer

Visiteurs

Citations

Random quotation
Le passé est un fantôme, le futur un rêve, tout ce que nous aurons jamais est maintenant.
(Bill Cosby)

Événements

Event Calendrier

Validation

Valid XHTML 1.0 Transitional Valid CSS!

Crystal ballHoroscope

RobotLa Purísima Concepción : un des endroits les plus hantés de Californie

John Bergez General Custer, CC BY 2.5, commons.wikimedia.org


La Mission La Purísima Concepción est une mission espagnole située à Lompoc, en Californie. Elle fut créée le 8 décembre 1787 (fête de l’Immaculée Conception) par le père Fermín Lasuén, de l’ordre des franciscains.

Le 21 décembre 1812, le complexe fut détruit par un tremblement de terre avant d’être entièrement reconstruit à quelques miles au nord-est de là. La mission était prospère et de nombreux Amérindiens de la tribu des Chumash y vivaient. Ils élevaient des bovins, moutons, chevaux et mulets. Ils se nourrissaient des récoltes de blé, de maïs et d’haricots.

A la suite de la guerre d’indépendance du Mexique en 1823, de nombreux soldats de la mission cessèrent d’être payés et étaient contrariés. Après qu’un soldat ait tué un amérindien dans une mission voisine, les Chumash décidèrent de se révolter. Ils prirent possession des lieux avant que des soldats de Monterey Presidio n’arrivent.

Au XXème siècle, l’endroit fut restauré avant d’être classé monument historique. Il fut rapidement transformé en musée.

La Purisima Mission est connu pour être le cœur d’un bon nombre de phénomènes paranormaux. Selon certaines légendes locales, les prêtres qui avaient repris cet endroit ont commencé à perdre complètement leur Foi. Ils se tournèrent vers des cultes dédiés aux dieux païens malgré les protestations des indigènes. Ils y avaient mené des rituels occultes et invoquaient les forces démoniaques. Pire, ils s’adonnaient à d’horribles expériences sur les habitants sans méfiance. Étaient-ce des sacrifices sataniques ? Nul ne peut l’affirmer.

Ce culte étrange et loin de l’idéologie chrétienne terrorisait toute la région voisine. Les prêtres étaient souvent vus portant de longs manteaux à capuchon dissimulant ainsi leur visage. Au cours de leurs rituels, ils chantaient et faisaient de grands feux.

Il ne s’agit que d’un mythe et pourtant de nombreux témoins qui se sont rendus sur place affirment avoir des fantômes encapuchonnés semblables à ces religieux. D’autres ont raconté avoir entendu des chants d’outre-tombe désincarnés.

Ce bâtiment a un passé riche et sanglant. C’est probablement pour cette raison que des fantômes d’indigènes et de soldats semblent rejouer des scènes de l’histoire sans même qu’ils ne se rendent compte qu’ils sont morts depuis fort longtemps. Certains de ces esprits s’adonnent à des tâches quotidienne comme s’ils étaient persuadés qu’ils faisaient encore partis du monde des vivants. Ils semblent inoffensifs et s’en prennent rarement aux visiteurs.

Quelques visiteurs ont vu des objets se mouvoir seuls. D’autres ont rapporté avoir été poussés par des forces invisibles.

Pour certains, il ne s’agirait pas réellement de fantômes mais plutôt d’un phénomène connu sous le nom de « mémoire des lieux ». Ainsi les scènes du passé seraient comme gravés et indéfiniment attachés au lieu.

Au fil du temps, cet endroit a acquis une réputation parmi les amateurs et les passionnés de phénomènes paranormaux. Ainsi l’équipe de l’émission télévisée « Ghost Adventures », s’y est rendu pour y mener l’enquête. Leur séjour là-bas tint toutes ses promesses. Ils ont pu entendre une multitude de sons, tels que des cris de bébé, des voix désincarnées, de la musique ou encore des bruits de coup. Grâce à leurs appareils électroniques, ils ont réussi à enregistrer des mots émis par les esprits. Ils ont aussi photographié des orbes et même des images de ce qui ressemblent à un soldat espagnol avec une caméra thermique.

Dee Lonnon, employé de la mission, a témoigné :

« Je suis sorti un soir et j'ai été l'une des dernières personnes à constater que le bâtiment était fermé et bien verrouillé. Je voulais être là quand ils ouvriraient la chambre le lendemain matin. À 7 heures du matin, j'ai emmené mes chiens là-bas pour une promenade, et bien sûr, le lit était en désordre, comme si quelqu'un y avait dormi pendant la nuit. Cette Mission est hantée et beaucoup viennent constater les faits par eux-mêmes. Nous avons fait venir plusieurs groupes paranormaux qui payent pour y rester la nuit et avoir accès aux salles dans lesquelles ils installent leur équipement pour enregistrer des sons ou des images. Ces groupes semblent apprécier l'expérience et me disent qu'ils ont enregistré des preuves d’une activité paranormale. »


Sources


Lieu hanté - 4 avril 2021 - Wakonda - CC-BY 3.0

(0 Vote)

Publicité

CommentsCommentaire


Same topicsSur le même sujet