Activité-Paranormale


Red devil Information

Publicité

Rechercher

Développement

Apportez vos talents de codeur !

Développer

Visiteurs

Citations

Random quotation
Quand un homme vaut mieux que ce qu'il possède, il faut qu'il soit bien pauvre.
(Antoine de Rivarol)

Événements - 15 juillet

Event Calendrier

Validation

Valid XHTML 1.0 Transitional Valid CSS!

Crystal ballTour de magie

RobotZombified – une chanson pour dénoncer la cancel culture

PacoDaKing14Sportz, CC BY-SA 3.0, en.wikipedia.org


Dans l’une de ses dernières musiques, le groupe de Metal, Falling in Reverse, a décidé de dénoncer la « cancel culture », un mouvement qui ne cesse de gagner de l’ampleur aux États-Unis et dans le monde et qui est souvent dénoncé comme étant une atteinte à la liberté d’expression.

La « cancel culture » est le fait d’ostraciser une personne ou de censurer une œuvre jugée offensante. Ce mouvement liberticide ne cesse de faire des victimes et on ne compte plus le nombre de films, livres ou autres dénoncés comme étant racistes ou sexistes, ni le nombres d’artistes que l’on tente de faire taire pour une plaisanterie mal comprise ou des paroles tenues de nombreuses années auparavant.

C’est ainsi que le film « Autant en emporte le vent », considéré comme étant un chef d’œuvre du 7ème Art, a été retiré du catalogue de HBO, puisqu’il a été jugé raciste. Roman Polanski, réalisateur à succès, a quant à lui été « cancelled » pour une sombre affaire d’agression sexuelle dont les faits datent des années 1970.

Mais ce mouvement de « cancel culture » est dangereux puisque des personnes ou des œuvres sont cloués au pilori, publiquement dénoncé sans procès, sans cadre légal. C’est la masse qui s’occupe de les condamner, sans esprit critique, sans même prendre la peine de contextualiser les faits. Là où cela devient vraiment dangereux, c’est quand des personnes « cancelled » se font littéralement harceler jusqu’à les pousser au suicide.

C’est donc ce mouvement que le groupe Falling in Reverse a décidé de dénoncer dans son morceau « Zombified ». Dans cette chanson, aux paroles résolument engagées, on peut entendre :

« Oh no they’ll never let go, Of something you said 10 years ago They’re cancelling you, And they won’t stop till everybody’s ZOMBIFIED »

« Oh non, ils ne lâcheront jamais, de quelque chose que vous avez dit il y a 10 ans, ils vous annulent, et ils ne s'arrêteront pas tant que tout le monde ne sera pas ZOMBIFIÉ. »

Le clip nous plonge dans un monde post-apocalyptique, envahit par des zombies. Les membres du groupe tentent vainement de survivre, armes à la main. Tout ceci est évidemment métaphorique. Les zombies représentent les adeptes de la cancel culture qui veulent supprimer celles et ceux qui osent s’opposer à ce mouvement. Les images du clip sont pessimistes et ne laissent guère d’espoir. En effet, même après avoir échapper aux zombies, les protagonistes se retrouvent en plein milieu d’une invasion extraterrestre avant d’être dévoré par une créature des enfers.

Découvrez ce clip :


Sources


Musique - 19 février 2022 - Wakonda - CC-BY 3.0

Tags Zombie

(0 Vote)

Publicité

CommentsCommentaire


Same topicsSur le même sujet