Activité-Paranormale


Red devil Information

Publicité

Rechercher

Développement

Apportez vos talents de codeur !

Développer

Visiteurs

Citations

Random quotation
Les honneurs, comme les échasses, grandissent ceux qui ne seraient jamais devenus grands.
(Diane de Beausacq)

Événements - 20 juillet

Event Calendrier

Validation

Valid XHTML 1.0 Transitional Valid CSS!

Crystal ballTour de magie

RobotBrigitte Macron a-t-elle voulu remplacer la flèche de Notre-Dame par un phallus ?

GodefroyParis, CC BY-SA 4.0, fr.wikipedia.org


Après le violent incendie qui a dévasté la Cathédrale Notre-Dame de Paris, plusieurs architectes et personnes proches du pouvoir ont proposé des idées, parfois farfelues, pour remplacer la fameuse flèche de l’édifice. Selon une ancienne ministre, la première Dame aurait eu l’idée de remplacer la flèche par un immense phallus.

Entre le 6 juillet 2020 et le 20 mai 2022, Roselyne Bachelot a été Ministre de la Culture dans le gouvernement Jean Castex. Au cours de ces 2 années, elle a été témoin d’événements qu’elle a décidé de relater dans son dernier livre intitulé « 682 jours, le bal des hypocrites ». Dans cette ouvrage, on retrouve une anecdote plutôt choquante qui n’a pas manqué de faire réagir la classe politique et journalistique.

Le 15 avril 2019, un incendie d’une rare violence ravageait l’un des bâtiments les plus emblématiques de la ville de Paris : Notre-Dame était en proie aux flammes. Les télévisions du monde entier diffusaient en boucle ces images. Rapidement, des dizaines de milliers de personnes ont décidé de faire un don pour aider à la reconstruction de ce monument.

Le choc passé, il fallait penser à la reconstruction et Emmanuel Macron, le président de la République, avait fait un point d’honneur à terminer la reconstruction dans les cinq ans à venir. C’est dans ces conditions que fut mis en place une Commission nationale de l’architecture et du patrimoine sur la reconstruction de la flèche de Notre-Dame de Paris. Au cours d’une réunion, Roselyne Bachelot avait pris la décision de faire reconstruire la flèche à l’identique malgré les protestations de l’Elysée qui souhaitait « un geste architectural ».

Quant à la première dame, Brigitte Macron, celle-ci aurait eu l’idée de remplacer la flèche par un « sexe » entouré de « boules en or ».

Voici l’extrait polémique que l’on peut trouver dans le livre de Roselyne Bachelot :

« Je n’oublie pas la première réunion de la Commission nationale de l’architecture et du patrimoine où j’affirme dès le 9 juillet que la flèche de Notre-Dame doit être construite à l’identique pour respecter la convention de Venise. Quand je rentre rue Valois, le cabinet est en stress : l’Élysée rêve d’un ‘geste architectural’ et m’accuse de n’en faire qu’à ma tête. Bon, ce ne sera pas la dernière fois. Je ne regrette pas cette insubordination quand, déjeunant quelques jours plus tard avec Brigitte Macron, elle me montrera un projet culminant avec une sorte de sexe érigé, entouré à sa base de boules en or… »

L’Elysée a réfuté ces accusations. Il précise que Brigitte Macron a bien proposé un projet mais qu’il ne consistait pas à remplacer la flèche par un phallus. Elle voulait reconstruire la flèche à l’identique en l’ornementant de dizaines de globes « inspiré d’un chapelet ».

Quoi qu’il en soit, ces révélations ont fait couler beaucoup et il demeure difficile de savoir qui dit vrai dans toute cette affaire.


Sources


Secte / Religion - 30 janvier 2023 - Wakonda - CC BY 2.5 - Voir l'historique

(0 Vote)

Publicité

CommentsCommentaire


Same topicsSur le même sujet