Activité-Paranormale


Red devil Information

Publicité

Rechercher

Développement

Apportez vos talents de codeur !

Développer

Visiteurs

Citations

Random quotation
C'est un terrible avantage de n'avoir rien fait, mais il ne faut pas en abuser.
(Antoine de Rivarol)

Événements - 22 juillet

Event Calendrier

Validation

Valid XHTML 1.0 Transitional Valid CSS!

Crystal ballTour de magie

RobotClamart - Une femme tue son mari ivrogne

jarmoluk, Pixabay, pixabay.com


Paris, 27 février. — Madame Machot, 42 ans, marchande ambulante et mère de sept enfants, dont deux filles mariées, cherchait hier soir son mari dans les débits de Clamart. Elle l'aperçut qui sortait en titubant d'une buvette. L'homme commença à injurier sa femme.

Celle-ci essaya de raisonner l'ivrogne, mais elle ne fit que le rendre furieux. Il s'élança sur la femme qui se dégagea ; mais Comme il l'attaquait de nouveau, ellet sortit un revolver et fit feu sur son mari. Celui-ci succomba mortellement atteint.

La femme alla se constituer prisonnière.

Depuis longtemps, des querelles fréquentes avaient lieu entre l'époux, la mère et les cinq enfants. Celle-ci était allée, il y une dizaine de jours, chez une de ses filles manées, ne voulant plus habiter avec l'ivrogne.

Les voisins disent que celui-ci. n'était pas méchant. Il fabriquait des brosses de bouteilles qu'il vendait en circulant dans la pays et il gagnait assez bien sa vie. Mais il avait le défaut de boire.


Sources


Faits divers - 17 janvier 2021 - Wakonda - CC BY 2.5

(0 Vote)

Publicité

CommentsCommentaire


Same topicsSur le même sujet