Activité-Paranormale


Red devil Information

Publicité

Rechercher

Développement

Apportez vos talents de codeur !

Développer

Visiteurs

Citations

Random quotation
Quoique vous fassiez, vous ferez mal !
(Sigmund Freud)

Événements

Event Calendrier

Validation

Valid XHTML 1.0 Transitional Valid CSS!

Crystal ballTour de magie

RobotLes liens entre le Front National et la Secte Moon

Aleposta, Public domain, en.wikipedia.org


L'Église de l'Unification, également connue sous le nom de secte Moon, a entretenu des liens étroits avec le Front National (FN) français dans les années 1980. Cette collaboration a été marquée par un soutien financier et logistique mutuel, ainsi que par l'élection de deux membres de l'Église de l'Unification au Parlement européen sur la liste du FN.

Les premiers contacts entre l'Église de l'Unification et le FN remontent au début des années 1980. En 1984, Gustave Pordea, membre de l'Église, est élu au Parlement européen sur la liste du FN. En 1986, Pierre Ceyrac, un autre membre de l'Église, est également élu député européen sur la liste du FN.

La collaboration entre les deux organisations s'est intensifiée à partir de 1986. Un "accord direct de coopération" a été conclu entre Sun Myung Moon, le fondateur de l'Église de l'Unification, et Jean-Marie Le Pen, le président du FN. Cet accord prévoyait une "aide logistique nationale et internationale" et des "arrangements financiers importants" de la part de l'Église de l'Unification envers le FN.

L'aide financière et logistique de l'Église de l'Unification a permis au FN de se développer et de se professionnaliser. L'Église a également joué un rôle important dans la diffusion des idées du FN à l'étranger.

En contrepartie de son soutien, l'Église de l'Unification a obtenu du FN l'insertion de ses membres sur des listes électorales et l'accès à des positions d'influence au sein du parti.

La collaboration entre l'Église de l'Unification et le FN a pris fin en 1989. Cette rupture est due aux propos de Jean-Marie Le Pen sur les chambres à gaz, que l'Église a condamnés.

Les liens entre l'Église de l'Unification et le FN ont eu un impact important sur l'histoire du parti d'extrême droite français. Cette collaboration a permis au FN de se développer et de se professionnaliser, et a contribué à la diffusion de ses idées.

Ces liens ont été l'objet de nombreuses controverses. L'Église a été accusée d'être une secte et d'avoir manipulé ses membres pour qu'ils soutiennent le FN.


Sources


Politique et Ecologie - 25 février 2024 - Wakonda - CC BY 2.5

(0 Vote)

Publicité

CommentsCommentaire


Same topicsSur le même sujet