Activité-Paranormale


Red devil Information

Publicité

Rechercher

Développement

Apportez vos talents de codeur !

Développer

Visiteurs

Citations

Random quotation
Si on abaisse ton front, lève-le fier ; s'il est hautain, baisse-le par humilité.
(Jean-Marie Adiaffi)

Événements - 20 juin

Event Calendrier

Validation

Valid XHTML 1.0 Transitional Valid CSS!

Crystal ballTour de magie

RobotLa Bible a-t-elle annoncé le prophète Mahomet ?

Makalu, Pixabay, pixabay.com


La question de savoir si la Bible, texte sacré du judaïsme et du christianisme, a annoncé la venue du prophète Mahomet, fondateur de l'islam, est un sujet de débat théologique vieux de plusieurs siècles. Cette controverse continue de susciter des discussions passionnées entre érudits, religieux et fidèles des deux traditions religieuses.

Arguments en faveur de la prophétie biblique de Mahomet

Pour de nombreux musulmans, la réponse est affirmative. Ils soutiennent que certaines prophéties de l'Ancien et du Nouveau Testament font allusion à Mahomet. Trois passages spécifiques sont souvent cités pour étayer cette thèse :

  1. Deutéronome 18:18 - "Je leur susciterai du milieu de leurs frères un prophète comme toi, je mettrai mes paroles dans sa bouche, et il leur dira tout ce que je lui commanderai." Les musulmans interprètent ce verset comme une référence directe à Mahomet, qui, selon eux, est issu des Ismaélites, descendants d'Ismaël, frère d'Isaac et donc frère des Israélites.

  2. Jean 14:16 - "Et moi, je prierai le Père, et il vous donnera un autre Consolateur, afin qu'il demeure éternellement avec vous." Ici, le terme "Consolateur" (paraclet en grec) est interprété par certains musulmans comme étant Mahomet, qui est venu après Jésus pour guider l'humanité.

  3. Cantique des Cantiques 5:16 - "Son palais n'est que douceur, et toute sa personne est pleine de charme. Tel est mon bien-aimé, tel est mon ami, filles de Jérusalem." Dans le texte hébreu, le mot "mahammadim" apparaît, que certains associent phonétiquement au nom de Mahomet, bien que ce terme signifie "désirable" ou "charmant".

Contre-arguments chrétiens

Du côté chrétien, ces interprétations sont largement rejetées. Les érudits chrétiens avancent plusieurs arguments pour contester l'idée que la Bible prophétise Mahomet :

  1. Contexte historique et linguistique : Les versets en question doivent être interprétés dans leur contexte historique et linguistique. Par exemple, Deutéronome 18:18 se réfère traditionnellement à une lignée de prophètes israélites qui suivraient Moïse, comme Josué, et non à un prophète en dehors du peuple d'Israël.

  2. Le "Consolateur" dans Jean 14:16 : Pour les chrétiens, le "Consolateur" est le Saint-Esprit, une des trois personnes de la Trinité, et non une figure humaine. Cette interprétation est soutenue par les versets suivants du même évangile qui décrivent les caractéristiques et le rôle du Saint-Esprit.

  3. Phonétique et signification : Concernant le mot "mahammadim" dans le Cantique des Cantiques, les érudits chrétiens soulignent qu'il s'agit d'un adjectif hébreu signifiant "désirable" ou "charmant" et qu'il n'a aucun lien étymologique avec le nom propre Mahomet.

Une question de foi et d'interprétation

Il est essentiel de reconnaître que cette question est profondément enracinée dans la foi et l'interprétation théologique. Pour les musulmans, voir Mahomet annoncé dans la Bible peut renforcer leur croyance en l'universalité de son message. Pour les chrétiens, ces passages ont des significations spécifiques dans le contexte de leur propre tradition religieuse.

Ainsi, le débat sur la prophétie de Mahomet dans la Bible ne trouve pas de réponse consensuelle et continue de refléter les divergences doctrinales entre l'islam et le christianisme. Ce dialogue interreligieux, bien que complexe, reste une opportunité d'enrichissement mutuel et de compréhension approfondie des textes sacrés.


Sources


Secte / Religion - 9 juin 2024 - Wakonda - CC BY 2.5 - Voir l'historique

Tags Islam

(0 Vote)

Publicité

CommentsCommentaire


Same topicsSur le même sujet