Activité-Paranormale


Red devil Information

Publicité

Rechercher

Développement

Apportez vos talents de codeur !

Développer

Visiteurs

Citations

Random quotation
Le désir fleurit, la possession flétrit toutes choses.
(Marcel Proust)

Événements

Event Calendrier

Validation

Valid XHTML 1.0 Transitional Valid CSS!

Crystal ballTour de magie

RobotUn russe offre 1 million de $ à quiconque arrêtera Poutine

Victoria_Borodinova, Pixabay, pixabay.com


Alex Konanykhin est un entrepreneur et ancien banquier russe. Contrairement à beaucoup de ses compatriotes, il a décidé de prendre ouvertement position contre Vladimir Poutine et sa volonté de mener une guerre dévastatrice en Ukraine.

L’homme d’affaires a quitté la Russie avec sa femme en 1992 avant d’obtenir, 7 ans plus tard, l’asile politique aux États-Unis. Il a ensuite mené une brillante carrière couronnée de succès. Récemment, il a fait connaître ses positions très tranchées sur l’invasion de l’Ukraine par l’armée russe.

Sur son compte Facebook, il a décidé d’offrir 1 millions de dollars à quiconque parviendra à arrêter le président russe.

Voici le message publié sur Facebook :

« Facebook a supprimé mon message ; pensez-vous que c'était une bonne décision? J'omets de publier la photo car c'était une affiche de type ‘mort ou vif’, mais voici le texte : Je promets de payer 1 000 000 $ au(x) policier(s) qui, conformément à leur devoir constitutionnel, arrêteront Poutine comme criminel de guerre en vertu des lois russes et internationales. Poutine n'est pas le président russe car il est arrivé au pouvoir à la suite d'une opération spéciale au cours de laquelleil a fait exploser des immeubles d'habitation en Russie, puis a violé la Constitution en supprimant les élections libres et en assassinant ses opposants. En tant que Russe de souche et citoyen russe, je considère qu'il est de mon devoir moral de faciliter la dénazification de la Russie. Je continuerai d’aider l’Ukraine dans ses efforts héroïques pour résister à l'assaut orchestré par Poutine. »

L’homme s’est montré particulièrement pessimiste quant à l’issue de ce conflit. Il craint que cela ne dégénère en une guerre nucléaire dont le monde ne pourrait sortir indemne :

« Si ce dictateur paranoïaque déclenche une guerre nucléaire, cela me coûtera bien plus qu’un million de dollars. »


Sources


Politique et Ecologie - 6 mars 2022 - Wakonda - CC-BY 3.0

Tags Invasion de l'Ukraine par la Russie en 2022

(0 Vote)

Publicité

CommentsCommentaire


Same topicsSur le même sujet